Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Aptitude après opération chirurgicale


Lilalove

Recommended Posts

Hello,

Je suis candidate sous-officier RH dans l'armée de l'air.

Mais j'ai une opération des ovaires a mon actif (débouchage des trompes) qui est récente mais j'ai retrouvé la forme ! 

A votre avis, est-ce que c'est blâmant en terme d'engagement ou pas ? 

J'ai pas envie d'espérer pour rien...

Merci d'avance

Link to comment
Share on other sites

S'il n'y a pas de retentissement fonctionnel ni séquelles, ça pourrait aller. Mais seul un médecin militaire peut se prononcer. Bien prendre avec soi les compte rendus d'opération et suivi.

  • Like 1

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Malina a dit :

S'il n'y a pas de retentissement fonctionnel ni séquelles, ça pourrait aller. Mais seul un médecin militaire peut se prononcer. Bien prendre avec soi les compte rendus d'opération et suivi.

J'ai eu deux médecins, c'est ok 👌🏻

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, BTX a dit :

Tant mieux.

Blâmant ? En quoi ..................cela fait partie des aléas physiologiques. Naturel plutôt ou incapacitant au pire. Or, au final, ce n'est pas le cas.

BTX

Parfois je comprends pas la logique de l'armée.. ils vont te dire inapte pour un truc de m... Et un truc plus grave ça sera ok ... Sachant que c'est la dernière fois que je pourrais me présenter (au vu de mon âge), je prends toutes mes précautions ! L'uniforme me manque terriblement...

Link to comment
Share on other sites

L'armée ne vous mettra jamais inapte pour rien ou des trucs de m....

Les textes sont faits avec une logique que, si vous, vous ne comprenez pas, eux ils comprennent et très bien car cela va aussi avec l'expérience.

Si quelque chose vous rend inapte, c'est qu'ils ont constaté que l'affection et séquelles en cause ont été un problème récurrent dans l'armée avec des engagés et militaires d'active.

Pour le énième rappel, quand vous vous engagez, l'armée est responsable de votre santé, et en cas de pépin, c'est elle qui paie votre salaire et vos soins, même si ce n'est pas lié au service. De plus, un arrêt maladie ou une réforme coûte extrêmement cher aussi à l'armée. Une réforme est assortie d'une pension militaire obligatoire et il faut repartir sur un recrutement pour remplacer la personne en cause.
 

L'armée n'a absolument aucun intérêt de mettre quelqu'un inapte et s'en passer d'un potentiel bon candidat par caprice ou aucune raison.

Il ne faut pas oublier que le métier de soldat implique des contraintes physiques et physiologiques qu'aucun autre métier n'a, et que les problèmes de santé à long terme, même pour quelqu'un qui s'engage en pleine santé à la base, sont très récurrents et plus courants que dans n'importe quel autre métier.

Donc non, l'armée ne met jamais personne inapte pour des trucs de m....

  • Like 1

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Malina a dit :

L'armée ne vous mettra jamais inapte pour rien ou des trucs de m....

Les textes sont faits avec une logique que, si vous, vous ne comprenez pas, eux ils comprennent et très bien car cela va aussi avec l'expérience.

Si quelque chose vous rend inapte, c'est qu'ils ont constaté que l'affection et séquelles en cause ont été un problème récurrent dans l'armée avec des engagés et militaires d'active.

Pour le énième rappel, quand vous vous engagez, l'armée est responsable de votre santé, et en cas de pépin, c'est elle qui paie votre salaire et vos soins, même si ce n'est pas lié au service. De plus, un arrêt maladie ou une réforme coûte extrêmement cher aussi à l'armée. Une réforme est assortie d'une pension militaire obligatoire et il faut repartir sur un recrutement pour remplacer la personne en cause.
 

L'armée n'a absolument aucun intérêt de mettre quelqu'un inapte et s'en passer d'un potentiel bon candidat par caprice ou aucune raison.

Il ne faut pas oublier que le métier de soldat implique des contraintes physiques et physiologiques qu'aucun autre métier n'a, et que les problèmes de santé à long terme, même pour quelqu'un qui s'engage en pleine santé à la base, sont très récurrents et plus courants que dans n'importe quel autre métier.

Donc non, l'armée ne met jamais personne inapte pour des trucs de m....

Vous dites ça a une sous officier qui a été dégagé car "les rendez-vous sont trop long dans le militaire, retournez dans le civil pour faire les examens on vous reprendra après" ☺️ 

J'ai une mauvaise expérience avec, donc je préfère prévenir qu'être déçue. 

 

Comme indiqué j'ai vu deux médecins entre temps. Il n'y a pas de problème avec cette opération et au contraire ça les arrange parce que j'aurais pas a la faire une fois en service ☺️

Link to comment
Share on other sites

De ce que j'ai pu lire, vous avez été déclarée inapte définitive à l'époque.
Après les raisons, je ne sais pas si le médecin militaire avait raison ou pas, ou à quel moment cela s'est passé (période probatoire ou pas).
En attendant, vous avez toujours le droit de vous faire examiner dans le civil, vous n'avez pas besoin d'attendre un rendez-vous militaire... perso, tous les problèmes de santé que j'ai eu en cours de carrière, j'ai toujours fait mes suivis et examens dans le civil, même quand lié au service (avec la DAPIAS) et j'ai transmis mes documents au médecin militaire pour décision. J'ai très, très peu de suivi par des spécialistes militaires sauf CEMPN et encore, avec eux, c'était idem, envoi des pièces justificatives médicales civiles pour décision et c'est tout.

Je ne comprends pas alors pourquoi ils vous ont dégagé pour ce motif, que perso je n'ai jamais vu. Vous pouvez dans tous les cas vous faire suivre dans le civil sans pour autant partir de l'armée.

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Malina a dit :

De ce que j'ai pu lire, vous avez été déclarée inapte définitive à l'époque.
Après les raisons, je ne sais pas si le médecin militaire avait raison ou pas, ou à quel moment cela s'est passé (période probatoire ou pas).
En attendant, vous avez toujours le droit de vous faire examiner dans le civil, vous n'avez pas besoin d'attendre un rendez-vous militaire... perso, tous les problèmes de santé que j'ai eu en cours de carrière, j'ai toujours fait mes suivis et examens dans le civil, même quand lié au service (avec la DAPIAS) et j'ai transmis mes documents au médecin militaire pour décision. J'ai très, très peu de suivi par des spécialistes militaires sauf CEMPN et encore, avec eux, c'était idem, envoi des pièces justificatives médicales civiles pour décision et c'est tout.

Je ne comprends pas alors pourquoi ils vous ont dégagé pour ce motif, que perso je n'ai jamais vu. Vous pouvez dans tous les cas vous faire suivre dans le civil sans pour autant partir de l'armée.

Je conçois, mais il a préféré faire comme ça... Le plus important c'est que j'ai pu faire lever cette inaptitude définitive. En l'occurrence temporaire ça aurait été plus logique d'après le médecin que j'avais vu pour faire lever la chose... 

Après c'était rien de grave, je savais que ça allait être levé je n'étais pas inquiète. Mais sur le moment le médecin à préféré me dégager des rangs... 🤷🏻‍♀️

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...