Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Un militaire meurt après avoir été frappé par les vigiles d’une discothèque


BTX

Recommended Posts

Huit hommes ont été déférés devant un juge d'instruction de Toulon (Var) après qu'un militaire, frappé fin août par deux vigiles d'un établissement de nuit et laissé sans assistance, est décédé des suites de ses blessures début septembre, a annoncé le parquet vendredi 8 septembre, relayé par La Provence.

Le dimanche 27 août vers 05 heures du matin, un militaire de 27 ans ayant passé la soirée avec cinq autres camarades dans une boîte de nuit située à Solliès-Pont (Var), a été « violemment frappé par deux vigiles de cet établissement à la suite d'une altercation verbale sur la voie publique », explique le parquet de Toulon dans un communiqué.

Grièvement blessé, il a été « tiré par un groupe de quatre personnes dont trois vigiles et un client de l'établissement pour être dissimulé entre des véhicules stationnés ». Lorsque les secours sont arrivés, un des vigiles les a mal orientés et ils sont repartis sans la victime. Ce sont ses cinq camarades qui l'ont ramené en voiture jusqu'à l'unité où le groupe était hébergé, sans alerter les secours. Il sera transporté le lendemain à l’Hôpital d’instruction des armées Sainte-Anne, à Toulon, où il décédera le 1er septembre « d’un traumatisme crânien avec hémorragie cérébrale diffuse ».

Le parquet a requis la détention provisoire contre les deux auteurs des coups et le placement sous contrôle judiciaire à l’encontre de tous ceux qui n’ont pas porté assistance à la victime.

Deux autres procédures ont également été lancées. Une par le parquet « en raison de l’absence d’agrément du centre national des activités de sécurité privée des vigiles de l’établissement ». Et la seconde par la préfecture, qui pourrait conduire à la fermeture administrative de la discothèque pour une durée de six mois.

https://www.laprovence.com/article/faits-divers-justice/3374522151462515/toulon-laisse-pour-mort-cache-entre-des-voitures-8-hommes-deferes-apres-le-deces-dun-militaire

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Quand j'etais jeune on allait a la piscine d'orange, les voleurs etaient nombreux. L'astuce etait d'avoir un tapis de bain du 1Rec tu le mettais sur tes affaires autorisées en plein soleil ou a proximité des legionnaires qui y venaient aussi et voilà. La chance pour la France allait voir plus loin... Ils savaient... 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Comment peut-on encore en 2023 avoir ce genre d'histoire de tabasser jusqu'à la mort une personne et en plus la laisser pour mort...
Ah oui, on est en France... ma pauvre France...

Ces meurtriers n'auront pas grand chose, homicide involontaire, 2 ou 3 ans de prison et voilà.

Quant aux camarades, peut-être qu'ils ne se sont pas rendus compte de la gravité de la chose, surtout s'ils n'ont pas assisté à la scène... le pensant peut-être juste trop alcoolisé, et eux mêmes alcoolisés, pas sûre qu'ils aient fait exprès... mais à faire lumière de ce côté là...

  • Like 1

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

"A mon époque", la prise à partie d'un quelconque membre du Régiment à la sortie d'un bar ou d'une boîte de nuit, vallait au dit établissement une descente en règle de la compagnie, (commandant d'unité en tête), pour une "mission civilisatrice"...

Mais çà, "c'était avant"... 🤐

  • Like 3
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...