Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Formation FMIR juillet 2024


Recommended Posts

Oui je mélange en effet deux dispositions : un mois, c'est le versement du traitement de fonctionnaire, après il faut un détachement et le traitement est remplacé par la solde. Pas toujours très intéressant, vu les  indices à pleurer des soldes, si l'on a dans l'armée un grade avec un indice  inférieur à celui du civil. La seule solution, c'est la prolongation du détachement de droit, avec maintien du traitement.

Pour les étudiants, oui, la réserve peut compter comme un stage, à condition que ce soit un stage au choix. Il y a des  formations obligatoires, spécialisées dans telle ou telle filière, et impossible de faire autre chose. Sinon cela peut donner des crédits, sorte de bonus,  ce qui est déjà pas mal mais pas suffisant (au-delà d'un an après signature).

Edited by Decurio
Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Decurio a dit :

Oui je mélange en effet deux dispositions : un mois, c'est le versement du traitement de fonctionnaire, après il faut un détachement et le traitement est remplacé par la solde. Pas toujours très intéressant, vu les  indices à pleurer des soldes, si l'on a dans l'armée un grade avec un indice  inférieur à celui du civil. La seule solution, c'est la prolongation du détachement de droit, avec maintien du traitement.

Pour les étudiants, oui, la réserve peut compter comme un stage, à condition que ce soit un stage au choix. Il y a des  formations obligatoires, spécialisées dans telle ou telle filière, et impossible de faire autre chose. Sinon cela peut donner des crédits, sorte de bonus,  ce qui est déjà pas mal mais pas suffisant (au-delà d'un an après signature).

Pas seulement et cela ne concerne pas forcément un stage, cela peut concerner des heures de formation obligatoires dans certains cursus (domaine ou transversal).

Pour les fonctionnaires, la réticence est compréhensible. A une époque de compression budgétaire, de recours de plus en plus fréquent à des vacataires / contractuels pour couvrir des postes de titulaires non ouverts ou non honorés, un chef de service en tension n'a aucun intérêt à autoriser son fonctionnaire à aller travailler 30j + pour un autre ministère (sachant que l'armée fait exactement la même chose de son côté mais ne détache pas ses pax dans les autres ministères ...). L'armée même n'autorise que peu ses fonctionnaires civils à aller se déguiser en militaire, même les anciens d'active ayant bénéficié de l'article L4139-1 du Code de la défense (titularisation civile au titre de la reconversion).

Bref, le salut des armées et de la RO ne viendra clairement pas de la fonction publique et aucune mesure ne pourra palier et justifier la perte temporaire d'un fonctionnaire au profit du ministère des armées (sauf situation de guerre, et encore, le service public civil devra lui aussi tourner).

"Celui qui n'est que militaire n'est qu'un mauvais militaire, celui qui n'est que professeur n'est qu'un mauvais professeur, celui qui n'est qu'industriel n'est qu'un mauvais industriel. L'homme complet, celui qui veut remplir sa pleine destinée et être digne de mener des hommes, être un chef en un mot, celui-là doit avoir ses lanternes ouvertes sur tout ce qui fait l'honneur de l'humanité". Maréchal Lyautey.

Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, Cephalyx a dit :

Bref, le salut des armées et de la RO ne viendra clairement pas de la fonction publique et aucune mesure ne pourra palier et justifier la perte temporaire d'un fonctionnaire au profit du ministère des armées (sauf situation de guerre, et encore, le service public civil devra lui aussi tourner).

Certes, et même en temps de guerre sur notre sol, où la conscription serait en vigueur, de nombreux fonctionnaires seraient en zone de défense civile. Mais d'où alors ?  Pour faire l'équivalent d'un service militaire, il faut faire de la réserve pendant quasiment dix ans, à raison de 30 jours par an. C'est déjà difficile à trouver...

Link to comment
Share on other sites

Le 28/06/2024 à 23:00, Decurio a dit :

Certes, et même en temps de guerre sur notre sol, où la conscription serait en vigueur, de nombreux fonctionnaires seraient en zone de défense civile. Mais d'où alors ?  Pour faire l'équivalent d'un service militaire, il faut faire de la réserve pendant quasiment dix ans, à raison de 30 jours par an. C'est déjà difficile à trouver...

De la société civile elle-même. Actuellement sur les 3 réserves théoriques du plan 2030 (spécialiste, territoriale et combat), c'est cette dernière qui a mon sens pose le plus de défis. A l'inverse de la première (compétence directement mobilisable issue du civil) et de la deuxième (recrutement de proximité avec une formation rapide au C3T destiné à faire de l'appui FSI et de la DOT en dernière ressors), la réserve de "combat" à vocation à la régénération immédiate au front des troupes engagées en OPEX ou sur le TN. L'effort de formation est beaucoup plus intense pour mettre les militaires au niveau de leur camarades d'active.

Quant au SN, il ne faut pas non plus glorifier. La formation initiale + de spécialité en école d'arme, c'était entre 2 et 4 mois, le reste de la main d'oeuvre bon marché pour l'armée. Aujourd'hui en une année d'instruction post PM et FGI-R, on obtient un très bon soldat (très plus cablé que l'EVAT de l'active sans ou avec peu de diplômes), pour peu qu'il soit régulier et dispo ... et c'est ça tout l'enjeu.

Enfin sur la conscription, le problème majeur actuel tient aux infra. C'est déjà une gageure pour la RO de trouver sa place dans les unités tant on manque de locaux alors qu'on nous reverse ou prête de plus en plus de matériel, alors s'il fallait absorber des contingents entiers, c'est tout à fait impossible en l'état.

"Celui qui n'est que militaire n'est qu'un mauvais militaire, celui qui n'est que professeur n'est qu'un mauvais professeur, celui qui n'est qu'industriel n'est qu'un mauvais industriel. L'homme complet, celui qui veut remplir sa pleine destinée et être digne de mener des hommes, être un chef en un mot, celui-là doit avoir ses lanternes ouvertes sur tout ce qui fait l'honneur de l'humanité". Maréchal Lyautey.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...