Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Recommended Posts

Avant d'aborder le sujet sur le recrutement OSCP en interne et les démarches à faire pour le devenir, je souhaite faire part rapidement de mon parcours militaire, afin que les curieux ou ceux qui vont se poser des questions sur mes motivations à vouloir changer de voie puissent avoir des réponses plus ou moins concrètes.

Cela fait 3 ans maintenant que je suis dans l'institution, engagé comme EVAT en été 2011 et affecté au 8e RPIMa comme tireur de précision, plusieurs missions mon actif (Opération Caimen, Colibri, Calfex avec le 5e scott, Joint Warrior en Ecosse, VOLFA, Gevaudan, 4 ceito, 1 cenzub), 2 OPEX en centrafrique, dont un passage au Gabon au 6e bima en octobre 2013 ou j'y ai séjourné pendant environ 2 mois, petit passage au stage FOGA ou j'ai été breveté argent avant d'être 1 semaine après projeté en centrafrique dans le cadre d'un renfort sur zone le 5 décembre 2013. Là bas, j'y ai fait mon métier avec les requins de la 1ère cie. j'ai perdu des frères le soir du 9 décembre non loin du camp de m'poko, vokaer avec qui j'ai fait mes classes et lequinio qui était dans mon groupe.

Bref. J'ai décidé de tourner une page dans ma vie de militaire en voulant quitter l'infanterie, pour revenir à ma passion d'enfance, l'aéronautique sur hélicoptère.

Après avoir apris depuis peu que je possède tous les prérequis d'une carrière OSC-P, BAC S, mon aisance en anglais et mes capacités à parler le danois ainsi que le norvégien, mes aptitudes médicales et psychologiques, j'ai décidé de rendre compte à ma hiérarchie de mon souhait à passer les tests ALAT à Vincennes.

Avec des avis favorables de mon CDS, CDU et CDC à ma demande, je voudrai savoir ce que je dois faire désormais pour être amener aux tests rapidement si possible, car j'ai pas précisé au début, mais j'arrive sur mes 27 ans.

Cordialement :+

"Colonial parachutiste, viens, tu connaîtras le risque!"

Link to comment
Share on other sites

Quitter l'infanterie ?

- en demandant la résiliation de votre contrat ?

- ou bien, avec l'accord de votre hiérarchie, en restant en activité et en cas de réussite à l'agrément technique et à la visite médicale, souscription d'un nouveau contrat en qualité d'EOSC/P se substituant expressément au contrat en cours. Ce que dispose l'instruction 2000.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Complément.

L'instruction 1220 (gestion OSC) dispose :

" 2.1.3.4. Modalités de sélection des officiers sous contrat de la filière « pilote » applicables aux sous-officiers sous contrat et aux engagés volontaires de l'armée de terre non pilotes.

Ce mode de recrutement ouvert en fonction des besoins d'OSC/P est mis en oeuvre par la DRHAT/SGP en liaison avec la DRHAT/SDR. Un message d'appel à candidatures, précisant les critères de sélection, le déclenche. Les volontaires retenus par la commission de sélection doivent avoir reçu l'agrément technique « personnel navigant de l'aviation légère de l'armée de terre », pour être autorisés à suivre un cursus qualifiant de pilote hélicoptère de combat dont la réussite conduira à la souscription du contrat d'OSC/P et à la nomination concomitante au grade de sous-lieutenant.".

............../...............

3. Les EOSC recrutés parmi les sous-officiers sous contrat et les militaires du rang de l'armée de terre suivent la formation aux ESCC et celle de spécialité pour les OSC/P sous leur contrat d'engagé en cours. Ils bénéficient, le cas échéant, d'une prorogation de leur contrat par avenant d'une durée couvrant la fin de la période de formation aux ESCC pour les EOSC des filières

« encadrement » et « spécialiste » ou la fin de la formation de spécialité pour les EOSC de la filière « pilote ».

Les EOSC recrutés parmi les sous-officiers sous contrat et les militaires du rang de l'armée de terre qui suivent la formation initiale d'OSC/P sous leur contrat d'engagé en cours, doivent impérativement détenir un lien contractuel d'au moins deux ans à compter de la date d'incorporation aux ESCC. À défaut, ils bénéficient d'une prorogation de leur contrat par avenant d'une durée couvrant la fin de cette première phase de scolarité prévue sur deux années et sanctionnée par l'obtention du brevet de pilote. Le commandant de la formation administrative d'emploi procédera à la souscription de l'avenant prorogatif avant la date d'entrée aux ESCC.

Une fois le brevet de pilote d'hélicoptère obtenu, le contrat est renouvelé pour une période de deux ans en vue de réaliser les formations complémentaires nécessaires à l'obtention de la qualification de pilote d'hélicoptère de combat.

Si la durée du contrat est suffisante pour couvrir les 2 ans de scolarité à compter de la date d'entrée aux ESCC, l'administré reste sous son contrat en cours sans avoir à le proroger.

Si le lien contractuel dépasse les deux ans mais ne couvre pas quatre années à compter de la date d'entrée aux ESCC, la prolongation du contrat pour la période manquante sera étudiée par la DRHAT/SGP, au moment de l'obtention du brevet de pilote d'hélicoptère. Sa réussite engendrera la souscription d'un avenant prorogatif pour une durée adaptée en mois et en jours pour atteindre les quatre ans à compter de la date d'entrée aux ESCC

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Lorsque j'ai écrit "quitter l'infanterie" je faisais sous entendre que je voulais rester dans l'armée avec mon contrat actuel, mais en me réorientant vers l'ALAT pour y être pilote. Le faite d'avoir rencontrer ces machines tout au long de ma carrière, en angleterre avec les chinook et sea king qui nous ont transporté lors de la manip Joint Warrior, ainsi que les multiples Cougar, Puma et gazelle que j'ai rencontré lorsque j'étais en opex, ont ravivé cette flamme de pilote que j'avais en mois étant enfant/jeune ado.

J'ai passé 3 merveilleuses années au 8, c'est un des meilleurs régiments de France, si ce n'est pas le meilleur :-) mais les circonstances me poussent à partir vers le métier de pilote, une passion enfouit qui refait surface petit à petit.

Je tiens quand même à vous remercier BTX pour vos réponses pertinentes. Si j'ai bien compris, les sessions de tests à vincennes se font lorsque la DRHAT publie une note de service visant à recruter des futurs OSC/P. Dois-je donc m'armer de patience et attendre que l'on me convoque pour passer les tests? Oubien dois je faire une démarche supplémentaire, car pour le moment, j'ai réalisé 2 choses:

1. FIDEMUT - que j'ai faite cette année, ou je stipule que je suis volontaire à passer les concours OSC-P, car en effet je suis intéressé par le métier de pilote dans l'Armée de terre

2. CR en format A4 - à ma hiérarchie, où j'élabore en quelques lignes sur mon souhait à passer les tests alat et l'intérêt que je porte au métier de pilote d'hélico militaire. J'ai eu des avis très positifs et favorables, du CDS jusqu'au Chef de corps.

N'y a-t-il rien d'autre que je puisse faire ou que je dois faire?

Cordialement

Edit: Merci HAD, ça me laisse 1 année supplémentaire! Ce n'est jamais négligeable lorsque l'on se rapproche de la trentaine. A ce stade là, on est loin des 25 ans max pour tel ou tel filière. St cyr, St maix en direct, etc... :)

Edited by rpima_jt

"Colonial parachutiste, viens, tu connaîtras le risque!"

Link to comment
Share on other sites

Vous êtes - et c'est assez rare dans ce forum - un soldat parfaitement au fait de ce que vous voulez faire et de la façon dont il faut vous y prendre pour parvenir à votre objectif.

En cela, votre attitude et votre démarche sont celles d'un cadre en puissance. Je m'en réjouis.

HAD vous apportera ses réponses.

Je crois que vous avez fait ce qu'il fallait faire. De temps à autre, ne pas hésiter à relancer le DRH pour savoir où en est le dossier, pour que des contacts soient pris directement avec le colonel Thierry Beckrich, chef du bureau « appuis » de la DRHAT, dernier chef de corps du 6e RHC à Compiègne.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Merci pour tout BTX, vous avez été d'une aide précieuse dans l'éclaircissement de certains points. Il me reste plus qu'à faire ce que vous m'avez suggéré. En me préparant beaucoup, je mettrai toutes les chances de mon côté. Après, on est fait pour être pilote ou pas. On verra bien. Dommage pour HAD, qui n'a pas du ressentir un besoin de me conseiller, car comme vous il doit penser que je suis déjà au fait de ce que je veux faire. Je m'en réjouis également de progresser vers une carrière d'officier! Je vous tiens au courant de la suite.

JT

"Colonial parachutiste, viens, tu connaîtras le risque!"

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Je reviens après un long moment, et cette fois-ci avec du nouveau, qui n'est malheureusement pas positif du tout.

1er point: peu de considération à ma demande venant de la hiérarchie (j'y étais préparé).

J'ai du "pleurer" chaque semaine pour avoir des nouvelles, et surtout j'ai du relancer mainte fois pour que les choses bougent au niveau du DRH, qui lui en avait vraisemblablement pas grand chose à faire. Lorsque j'ai lancé mon dossier de candidature au concours en mai 2014, cette même personne m'affirmait que je devais revoir mes objectifs, qui selon lui étaient irréalisables. J'ai persisté et eu l'accord de mes chefs avec des avis très positifs. Mais pas assez apparemment.

2e point:

Le peu d'information qui m'a été communiqué ces derniers temps ont été en majeur partie incorrectes voir incohérentes:

a) Le DRH du régiment stipulait que: La DRHAT ne prospecte pas d' OSC/P en 2015/2016

_ chose qui était pour moi inconcevable en premier lieu, car j'avais moi-même contacté la SDR ALAT à Vincennes pour avoir la bonne parole.. ce même jour ou le DRH m'avait dit que la DRHAT ne recrutait plus de pilote... et bien le Major de la SDR à Vincennes m'a répété plusieurs fois au téléphone, qu'il y a des tests oscp tous les jours pour alimenter les différentes promo annuelles qui débutent les Janvier, Avril et Septembre... qui dois-je croire?

Et pour en avoir le coeur net, rien de tel que de chercher sur internet et à ma constatation les pages de recrutement OSC-P sont toujours présentes sur les sites du gouv. Puis je suis allé sur intradef pour avoir de l'info. Je n'ai pas trouvé de liens pour les prospections 2015, mais celle de 2014 étaient bien présentes. Aucuns recrutement d'une année à l'autre alors que l'ALAT demande plus de pilotes... je ne comprends pas??? :-(

3e point: Aujourd'hui, et je termine par ça car je ne sais plus quoi faire du coup. lors d'un RRH, il a été dit, encore une fois par le DRH lui même, que les candidatures EVAT > OSC-P n'ont jamais existé depuis la création de la filière. Ce qui veut dire que ma candidature, et bien je peux l'oublier! A moins que encore une fois cela ne soit pas correct, car après plus de 6 mois de bataille avec les procédures, pourquoi me dire ça maintenant???

Ou bien serait-on en train de me mettre des batons dans les roues..? Car à chaque fois que je trouve les arguments qui vont à l'encontre de ce que l'on me dit, de nouvelles embuches apparaissent.

4e point: Mon profil:

J'ai un BAC S, un excellent TOEIC en anglais (3333 avec 915 sur 990) 1 partout au SIGYCOP. J'ai eu l'agréement Pilote ALAT lors du CSO.

Les hics: il est vrai que j'arrive à 3 ans et demi de service, mon contrat EVAT se termine en 2016, l'année de mes 29 ans.

Est il judicieux d'envisager une rupture de contrat EVAT prématurément et de se réengager comme OSC-P en allant au CIRFA? Car c'est que la compta de ma compagnie me suggère peut être de faire.

Edited by rpima_jt

"Colonial parachutiste, viens, tu connaîtras le risque!"

Link to comment
Share on other sites

je tiens quand même à rajouter que le DRH n'est pas clair dans l'histoire. Passer du discours, il n'y a pas de prospection pilote en 2015/2016, à, les concours OSC/P pour les EVAT n'existent pas... j'ai envie de dire que c'est une mascarade.. :O

"Colonial parachutiste, viens, tu connaîtras le risque!"

Link to comment
Share on other sites

C'en est pas. Il y a eu des recrutements OSC/P pour les EV il y a quelques années, mais c'est fini. Le recrutement interne est fermé pour toute catégorie. Les tests ayant lieu à Vincennes sont uniquement pour les engagés initiaux.

Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres. C. de G.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Apparemment non car je me suis présenté à un cirfa non loin du régiment ou je suis actuellement. Un Major s'est occupé de mon cas. Il a passé plusieurs coup fil en expliquant à chaque fois que c'est pour un recrutement interne EVAT > OSCP, et les personnes qu'il a eu au tel lui ont dit que c'était possible.

J'ai fait remonté l'info auprès du DRH du régiment via ma hiérarchie. J'ai croisé mon DRH il y a peu, lors d'une garde, et celui-ci m'a dit au final qu'il avait, une nouvelle fois, téléphoné à la DRHAT à quelqu'un de plus haut placé, et il a eu la bonne parole: que effectivement les EVAT pouvaient demander la filière OSCP en interne.

La finalité, je dois faire un FUDE.

C'était la galère, mais on y est arrivé au final, malgré toute la désinformation qu'il peut y avoir dans le "réseau". La persévérance prime!! :)

"Colonial parachutiste, viens, tu connaîtras le risque!"

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...