Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

La Suède remilitarise et coupe ses subventions aux ONG de promotion de la paix


Recommended Posts

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2024/01/16/la-suede-remilitarise-et-coupe-des-subventions-aux-ong-de-pr-24365.html

7439362.jpg

Le gouvernement suédois a décidé fin décembre de ne pas reconduire ses subventions aux associations engagées pour la paix, mettant fin à plus d’un siècle de soutien public. En 2023, plus de 20 millions de couronnes suédoises (1,78 million d’euros) ont été distribués à 18 organisations, dont 2,7 millions de couronnes à la Svenska Freds (l’Association suédoise pour la paix).

Fondée en 1883, la Svenska Freds, la plus grande d’entre elles, a été particulièrement impactée, selon sa porte-parole Linda Åkerström : comme les 17 autres associations bénéficiant de ces fonds, elle a dû interrompre des activités et licencier des salariés. "Cette décision ne peut être interprétée que comme une tentative sérieuse et délibérée du gouvernement de faire taire les voix critiques et l’engagement populaire en faveur de la paix", abonde Kerstin Bergeå, présidente de l’Association. "L’impact de cette décision va au-delà du débat public, affectant également la capacité de Svenska Freds à fournir des informations", déplore Linda Åkerström.

Cette dernière ne cache pas son inquiétude face aux dépenses sans précédent réalisées par la Suède pour s’armer. Le budget de la Défense devrait atteindre 119 milliards de couronnes en 2024, le double de 2020. La remilitarisation de la Suède est bien en marche. Elle qui consacrait 4% de son PIB à la Défense en 1963, n'en consacrait plus que 1% en 2017. Mais pour 2024, ce chiffre est remonté à 2,1%.

spacer.png

Lors de la conférence annuelle sur la défense, le 13 janvier, plusieurs membres du gouvernement, dont le Premier ministre conservateur Ulf Kristersson (ci-dessus), ont déclaré que le risque d’un conflit armé n’était pas à exclure.

"Il pourrait y avoir une guerre en Suède", a ainsi affirmé le ministre de la Défense civile Carl-Oskar Bohlin, alors que le commandant en chef des forces armées, Micael Byden, déclarait que "la guerre de la Russie contre l'Ukraine est une étape, non un objectif final, avec comme objectif d'établir une sphère d'influence et de détruire l'ordre mondial fondé sur les règles". 

Ces annonces alarmistes ont suscité de vifs débats dans le pays, qui n’a pas connu de guerre depuis 210 ans. L'ONG de défense des droits des enfants Bris a indiqué avoir enregistré une hausse sensible du nombre d'appels, sur sa ligne d'urgence, venant d'enfants préoccupés par la perspective d'une guerre. Des chaines de magasins se sont aussi fait l'écho d'une hausse des achats d'objets tels que des radios d'urgence, des jerricans, des réchauds de camping.

spacer.png

"La situation est grave", a déclaré Magdalena Andersson, cheffe de file des sociaux-démocrates et ancienne Première ministre. "Mais il est également important de préciser que la guerre n'est pas à nos portes".

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...