Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Spécialité en infanterie


JimDlms

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

J’ai des questions au niveau de choix de spécialité en FTS dans un régiment d’infanterie. 
 

- Quand choisit-on notre spécialité ? (Début / Milieu / Fin de FTS / Ou alors complément après la FTS).

- Comment sommes-nous sélectionnés pour une spécialité en particulier ? Imaginons que je veuille être tireur de précision comment je devrai faire en FTS pour avoir cette spécialité ? Est-ce que c’est avec le classement de la FTS, ou alors il y a des tests spécialement pour savoir qui fera quoi comme spécialité ?
 

C’est assez flou à ce niveau là. 

Merci d’avance ! 🙂

Link to comment
Share on other sites

La FTS suit la FGI et est la formation de spécialité "combattant de l'infanterie", par la suite il existe encore des spécialités plus particulières (TP, Pilote, Aide-servant missile, aide servant mortier, GV, ...) Qui font l'objet d'une FACQ (Formation d'Adaptation Complémentaire Qualifiante), il y a donc des FACQ Combatttant débarqué (GV), TP, aide tireur MMP, aide-tireur mortier, ... qui durent de 2 à 4 semaines généralement.

Elles ont lieu généralement assez rapidement après la FTS, mais pas toujours immédiatement, on va pas faire une FACQ pour 1x TP.

Le choix, c'est surtout les besoins du régiment et plus particulièrement de la compagnie ou tu sera affecté en fin de FTS qui décident, généralement un inventaire des besoins est fait (autant de GV, autant de TP, autant de ...) et on ventile les nouveaux EVAT sortis de FTS ainsi.

Pour la fonction de TP, les textes de 2015 (ça à peut-être évolué depuis) précisait que pour accéder à une FACQ TP le candidat devait :

1° Obtenir de 30 à 60 points lors de 2 épreuves de tir au Famas/HK416 (tir à 200 m 10 cartouches dans un H+L de 50 cm) et tir à 200 m dans une cible SC2 en moins de 35 sec pour 10 cartouches

2°Faire la marche-course en moins de 45 minutes

3° Un test (à la discretion des formateurs) : opérations mathématiques, QCM, coordination, topographie, lecture de cartes, report de coordonnées, épreuves d'observation, ...

Voili, voila

Clairon

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to comment
Share on other sites

Oui, 8 km avec la musette normalement.

Sinon, il ne faut pas simplement remplir les 3 conditions (tir, marche course, test), il faut aussi faire dans l'ensemble une bonne FGI/FTS (par nécessairement être major, mais pas être une tanche non plus), avoir une bonne évaluation de ses cadres ... Et puis avoir les qualités pour être TP, donc en effet "bon tireur", mais aussi pas mauvais en orientation, en observation, en camouflage, en topo, avoir un peu "de bouteille" et une certaine maturité, le TP va travailler souvent de façon plus autonome, donc on va pas désigner un jeune chien fou immature, même si il touche une pièce de 20 centimes à 500m

Clairon

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to comment
Share on other sites

Je vois oui, c’est complètement normal c’est une spécialité un peu « particulière » donc oui on peut pas y mettre n’importe qui. 
Le fait que j’ai connu le fait d’habiter en appartement etc et à me débrouiller du coup va pouvoir sûrement m’aider sur le fait que j’ai pris en maturité comparé à quand j’avais 18 ans. 
 

Les opérations mathématiques sont des opérations à faire de tête ? Du style multiplication, soustraction, division..? 
 

Le QCM est sur la connaissance du métier de militaire globalement ?

Et je ne sais pas exactement ce qu’est l’épreuve de coordinationً. 😅

 

Si une personne veut faire opérateur radio ou par exemple aide tireur MMP, ils auront les mêmes tests que ceux qui veulent faire TP ou pas du tout ? 
 

Merci d’avance et désolé pour toutes ces questions j’en ai pleins car aucune personne avait réussi à me répondre auparavant. 😅

Link to comment
Share on other sites

Le métier de TP fait appel à beaucoup d'observation au moyen d'outils spécifiques (lunettes, jumelles, cartes, ...). Donc il faut pouvoir faire des mesures, des calcul d'angles, des relevés et cela le plus possible de tête .... Tu es selon ta carte d'Etat-major au 25.000e à 3 cm de l'objectif, a combien es-tu en réalité sur le terrain ....

Le QCM ça peut-être sur tout et n'importe quoi : qui est le 2e personnage de l'Etat, que signifie un fumigène de couleur rouge, quel geste faut-il faire pour signifier "accélérer", ...

Pour le MMP ou la radio, il n'y a pas de test particulier prévu à ma connaissance, c'est plus là une observation des cadres lors de la FGI/FTS. Le mec qui est bon en électronique/communication et qui pige assez vite ce qu'on lui dit pourra faire un bon radio, pour le MMP sans doute que la "capacité à supporter de lourdes charges" sera un avantage indéniable (2 missiles + poste de tir = facilement 30 kg ...)

Au fait, j'allais oublier le plus important pour être TP : les valeurs Y & C de ton sigycop doivent être meilleures que les valeurs minimum pour être combattant débarqué. Tu dois donc avoir un sigycop de 2222331

Clairon

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...