Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Quoi faire en attendant d'avoir l'âge requis ?


Loukasgele

Recommended Posts

Bonjour tout le monde, 

Je suis en classe de terminale, j'ai actuellement 16ans et j'en aurai 17 début juin.

L'année prochaine je ne continue pas les études car j'ai pour objectif de rentrer dans l'armée.

J'aurai 17ans et demi début 2025, et je dois donc trouver quelque chose en attendant d'avoir l'âge requis pour l'armée. Cependant j'aimerai pouvoir lier ma préparation physique et le travail pour avoir une rémunération même si elle est mince. Je compte commencer à travailler cet été.

Alors à votre avis est ce que je devrais continuer de travailler les mois d'après ? ou alors juste les weekends ? ou tout simplement me concentrer à 100% sur ma préparation ? J'avais pensé à travailler cet été pour ensuite avoir de l'argent pour payer mes abonnements etc jusqu'à rentrer dans l'armée, à ce moment là je penserai à passer mon permis etc puisque dans tout les cas je dois attendre d'être plus vieux.

D'ailleurs est ce que vous savez s'il est conseillé d'avoir le permis pour l'armée si jamais on est envoyé loin ? Même si je pense qu'il est toujours possible de s'arranger avec les transports.

Je divague un peu et je me devais de poser cette question.

Merci à ceux qui auront une réponse et qui essaieront de m'aider ! 

Link to comment
Share on other sites

Commence par terminer tes études actuelles en faisant (et en réussissant) les épreuves du BAC.

Par la suite, continue de manière à avoir au moins un BTS ou une Licence : ce sera utile pour ta carrière militaire par la suite.

Pour le reste, commence, dès maintenant, à donner des preuves d'amour à l'amour :

1. une PMT ou mieux une PMS si tu vises l'EMIA
2. de la réserve dès que tu as l'age requis (17 ans, dossier à préparer dès maintenant)
3. une candidature dans un CIRFA dès que possible en tenant compte des études à terminer.

Plus dès demain

CDT

LEVY Pierre

 

  • Like 1

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Loukas,

Comme Levy Pierre je te conseille de passer ton bac ; ça te donnera accès à beaucoup plus de postes, notamment de sous-officier. :)

De plus, il faudrait que tu aies déjà une idée du métier qui t'intéresse ; certaines études permettent d'avoir accès à d'autres postes encore. ;)


 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

J'aimerai rentrer dans l'infanterie, en tant que para si j'y arrive. Je ne compte donc pas continuer mes études, et je ne sais pas encore si je préfère rentrer en tant que militaire du rang ou sous officier. Je pars sur le principe que j'aurai mon bac, étant donné que je ne suis pas mauvais.

Link to comment
Share on other sites

Si tu ne comptes pas aller au delà du bac ... que faire pour bien te préparer :

- Natation, excellent sport d'endurance, faible taux de blessures, l'aisance aquatique est une qualité qui manque à beaucoup de jeunes engagés

- L'anglais, encore et toujours, même avec l'IA, bien maitriser l'anglais est un vrai plus

- La course d'orientation, un militaire qui sait où il est, a déjà fait 50 % du boulot .... Et non, les GPS ne marchent pas tout le temps

Clairon 

  • Like 2

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Clairon,

La natation est prévu dans mon programme. Pour l'anglais j'ai actuellement une spécialité basé sur l'anglais qui me permet d'approfondir mes connaissances, de plus je la travaille chez moi pour avoir un bon niveau, d'ailleurs j'hésite à apprendre l'anglais par rapport à l'armée, par exemple tout les thermes qu'il existe, les connaître dans les deux langues devraient bien me servir. Pour la course d'orientation j'y ai pensé, savoir se repérer est très important, et je compte bientôt commencer à apprendre cela, et évidemment je suis déjà en train de m'améliorer sur la course à pied et je fais du renforcement physique depuis quelques mois, je fais beaucoup d'hypertrophie et je vais bientôt ajouter la force à mes entraînements pour être le plus complet possible.

Merci pour ces conseils ;)

Link to comment
Share on other sites

C'est surtout l'anglais parlé et écouté qui compte, lire un rapport en anglais sur sa tablette, c'est pas intéressant, Google Translate est là ... Par contre saisir la demande et l'accent à couper à la hache du Sergent Ecossais qui fait la liaison avec ta section et la chasse amie alors que les obus de 152 mm pleuvent sur ta position, ça ça vaut des points ... Donc rien que tel que la totale immersion en langue anglaise durant quelques semaines/mois ...

Tu peux aussi combiner les 3 : traverser la Manche à la nage avec une carte des côtes britanniques et retrouver ta copine anglaise à Douvres 😄

Clairon

  • Haha 4

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Clairon a dit :

Par contre saisir la demande et l'accent à couper à la hache du Sergent Ecossais qui fait la liaison avec ta section et la chasse amie alors que les obus de 152 mm pleuvent sur ta position, ça ça vaut des points

Pas nécessaire de faire une immersion totale si tu es prêt à écouter régulièrement les infos de la BBC (ou à les regarder sur ta TV) à l'exception de toute autre !!!

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Levy Pierre a dit :

Pas nécessaire de faire une immersion totale si tu es prêt à écouter régulièrement les infos de la BBC (ou à les regarder sur ta TV) à l'exception de toute autre !!!

Les accents Irlandais ou Ecossais dans les journaux de la BBC bof ...

Clairon

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to comment
Share on other sites

 

il y a 1 minute, Levy Pierre a dit :

Pas nécessaire de faire une immersion totale si tu es prêt à écouter régulièrement les infos de la BBC (ou à les regarder sur ta TV) à l'exception de toute autre !!!

si j'ai bien compris je dois essayer un maximum d'écouter de l'anglais ? les infos, des podcasts, je suppose que peux même écouter des séries en anglais par exemple ?

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Loukasgele a dit :

si j'ai bien compris je dois essayer un maximum d'écouter de l'anglais ? les infos, des podcasts, je suppose que peux même écouter des séries en anglais par exemple ?

Ca aide certes, mais un podcast va pas se reformuler si t'as rien compris ... un être humain un peu poli (les brittons le sont pour la plupart), ferra un effort pour s'expliquer si il voit que tu n'as pas saisi ce qu'on t'as dit ... Et l'anglais est surtout difficle à l'oral ... Donc, l'immersion est ce qu'il y a de mieux, si possible

Clairon

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Loukasgele a dit :

je ne me vois pas faire des études par la suite

Bah tu passeras plus de temps à étudier des bouquins en tout genre dans l'Armée qu'à tirer à la mitrailleuse.... topographie armement transmissions Tir et des dizaines d'autres tous plus passionnants les uns que les autres .

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

je sais bien qu'à l'armée je vais étudier, mais ce sont des choses qui me plaisent et qui sont intéressantes, d'ailleurs je pense essayer de prendre un peu d'avance en apprenant un maximum de choses sur certains sujets

Link to comment
Share on other sites

attention à ne pas trop apprendre de la chose militaire car ce que tu auras lu sera peut être trés différent de ce que tu découvriras

Encore une fois l'anglais est indispensable, la géopolitique du moment et son histoire, la course d'orientation (regardes s'il existe un club près de chez toi) et donc la topographie, le sport en apprenant à monter à la corde, la natation, la course de fond et des pompes et tractions, l'Armée et ses composantes et l'histoire des régiments visés et, c'est idiot le nom du ministre des Armées et du Cema!!!!

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Loukasgele a dit :

je ne peux absolument pas faire une immersion

C'est pourtant ce qu'il y a de mieux

C'est le problème pécuniaire qui t'arrête ? Il y a des bourses pour ces pays

il y a 2 minutes, papamili a dit :

la course d'orientation (regardes s'il existe un club près de chez toi)

Quand j'étais en Terminale, j'ai fait de la course d'orientation dans un club près de chez moi : une sacré expérience pour la suite. Et encore, pas facile pour moi qui étais interne !

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, papamili a dit :

attention à ne pas trop apprendre de la chose militaire car ce que tu auras lu sera peut être trés différent de ce que tu découvriras

Encore une fois l'anglais est indispensable, la géopolitique du moment et son histoire, la course d'orientation (regardes s'il existe un club près de chez toi) et donc la topographie, le sport en apprenant à monter à la corde, la natation, la course de fond et des pompes et tractions, l'Armée et ses composantes et l'histoire des régiments visés et, c'est idiot le nom du ministre des Armées et du Cema!!!!

ça tombe bien puisque actuellement en terminale mes deux spécialités sont sur la géopolitique et l'anglais monde contemporain, et donc tu me conseilles d'apprendre l'histoire de l'armée française ainsi que l'histoire des régiments qui m'intéressent ?

Merci beaucoup pour ces informations !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

au moins l'histoire contemporaine et cela me paraît tellement évident de connaître l'histoire du Régiment dans lequel on sert!!!

Et puis j'oubliais savoir chanter la Marseillaise ça paraît tellement évident!!!!

Link to comment
Share on other sites

oui évidemment pour la Marseillaise ! en tout cas merci pour tout ça, je suis preneur pour apprendre de nouvelles choses, ce sont des thèmes qui me passionnent alors j'ai hâte de me renseigner sur tout ça, si jamais vous avez d'autres idées ou si vous avez des conseils sur certaines choses à connaître ou apprendre n'hésitez pas ;)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je rebondis et radote sur les études, mais il faut bien prendre en compte que de nombreaux jeunes aussi motivés soient-ils sont déçus par ce qu'ils découvrent à l'armée surtout quand c'est un rêve et qu'on idéalise l'institution. 

L'intérêt des études :

- Avoir une alternative à l'issue du contrat initial

- Avancement qui peut etre favorisé (ensoa) par certains

- EMIA (master à l'école qui va tendre à se généraliser)

Pour se préparer une licence STAPS peut-être intéressant. Même si on n'aime pas les cours magistraux :).

 

Personnellement, je n'ai pas de regrets, mais je sais aujourd'hui avec le recul que j'aurais dû persévérer dans mes études.

Edited by Husker
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Exactement quand l'esprit est en pleine ébullition il faut terminer ses études , s'y remettre à 30 berges pour faire quelque chose qu'on avait en ligne de mire 7 ou 8 ans avant sans forcer quel dommage et quelle erreur !

Link to comment
Share on other sites

Je suis d'accord avec ce qui a été dit plus haut. Avoir un p'tit bagage à côté pourra être utile surtout si l'armée ne correspond pas à l'image que tu t'en fais. Nombreux sont ceux bercés d'illusions et qui finissent par avoir des regrets donc BTS au moins dans un domaine qui pourrait te plaire.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Valaheim a dit :

Je suis d'accord avec ce qui a été dit plus haut. Avoir un p'tit bagage à côté pourra être utile surtout si l'armée ne correspond pas à l'image que tu t'en fais. Nombreux sont ceux bercés d'illusions et qui finissent par avoir des regrets donc BTS au moins dans un domaine qui pourrait te plaire.

je n'ai cependant pas l'envie de faire des études, et aucun domaine me plaît, la seule chose qui aurait pû m'intéresser aurait été de faire une licence STAPS mais je ne pense pas avoir les conditions requises pour y rentrer car je n'ai aucune spécialité scientifique et pas des excellentes notes

Link to comment
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...