Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Des évolutions en cours et à venir pour le Jaguar


Recommended Posts

https://www.forcesoperations.com/des-evolutions-en-cours-et-a-venir-pour-le-jaguar/

Moins de 18 mois, c’est l’intervalle entre la perception des premiers Jaguar par le 1er régiment étranger de cavalerie et la livraison ce mois-ci du 50e exemplaire par les trois acteurs du GME SCORPION, Nexter, Thales et Arquus. En parallèle à ce tour de force, l’engin continue d’évoluer, certes de manière peu visible mais au rythme régulier d’un nouveau standard par an. 

 

Nullement figée, la configuration du Jaguar s’étoffe au gré des avancées technologiques. Une nouvelle mouture succèdera dans quelques mois au standard « R1 » actuel, indique Nexter (KNDS).

Cette configuration « R2 » ajoutera quelques modifications mineures du châssis ainsi que de nouvelles capacités sur la fonction feu autorisant le tir en mouvement sur cible mobile tant avec le canon de 40 mm qu’avec la mitrailleuse de 7,62 mm montée sur le tourelleau téléopéré T3. Nexter redouble d’effort pour acter la qualification industrielle au premier trimestre 2024. Une fois le feu vert de la Direction générale de l’armement acquis, ce standard montera nativement à bord des futurs exemplaires et pourra être implémenté sur le parc en service.

Suivi de près par des Belges acquéreurs de 60 exemplaires, le cycle se poursuivra en début d’année 2025 avec l’arrivée d’un troisième et dernier standard « R3 ». Celui-ci alignera le Jaguar sur les mêmes fonctionnalités que celles offertes par le poste débarqué du missile antichar MMP, dont le recalage de cible en vol. Une avancée majeure après le tir inaugural effectué en avril 2021. Ce standard donnera également une autonomie de soutien à l’armée de Terre en lui confiant des capacités de diagnostic de la tourelle. 
 

Cet ultime jalon un dernier étage de protection collaborative (PROCOLL), principe déjà bien mature sur Griffon et grâce auquel plusieurs véhicules communiquent entre eux pour optimiser leur bouclier et leur riposte. Une capacité à relier avec la montée en puissance d’une première brigade interarmes « scorpionisée », objectif porté par la 6e brigade légère blindée. 

L’évolution du Jaguar ne s’arrêtera pas pour autant. Des incréments successifs émailleront le programme tout au long de sa durée de vie, chacun répondant aux nouveaux besoins exprimés par le client. Les idées ne manquent pas, à l’image d’une capacité de tir au-delà de la vue directe du MMP sur laquelle MBDA planche depuis un moment. 
 

Ce jalon du 50e exemplaire atteint, il restera 250 Jaguar à assembler sur la ligne installée par Nexter sur son site de Roanne. Si un décalage calendaire subsiste dans la future loi de programmation militaire 2024-2030, celui-ci s’est progressivement réduit pour parvenir à 288 véhicules livrés d’ici à 2030, et le reste avant 2035.

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...