Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Les Écoles militaires de Draguignan ont participé aux essais de qualification du Griffon MEPAC


BTX

Recommended Posts

https://www.opex360.com/2023/12/28/artillerie-les-ecoles-militaires-de-draguignan-ont-participe-aux-essais-de-qualification-du-griffon-mepac/

mepac-20231228.jpg

Cela fera bientôt quatre ans que la commande de 54 Véhicules blindés multi-rôles Griffon dotés du Mortier Embarqué Pour l’Appui au Contact [MEPAC] a été notifiée par la Direction générale de l’armement [DGA] au groupement momentané d’entreprises [GME] « Scorpion », formé par Nexter, Arquus et Thales.

À l’époque, il avait été avancé que les premiers Griffon MEPAC seraient livrés à partir de la fin de l’année 2023, les derniers devant être remis à l’armée de Terre avant 2027.

Depuis, la communication autour de ce programme aura été plutôt succincte… En février dernier, la DGA a cependant indiqué, sans s’attarder sur les détails, que les essais de qualification avaient commencé, des tests visant à simuler « plusieurs années de vie » du Griffon MEPAC étant alors en cours.

« Sur son site d’Angers, la DGA Techniques terrestres dispose de 30km de pistes de roulage sur lesquelles ses experts testent la mobilité des véhicules de l’armée de Terre dans différentes conditions, dans le cadre notamment de leur qualification », avait seulement expliqué la DGA.

Sans doute que ces tests ont donné satisfaction… puisque, via X/Twitter, les Écoles militaires de Draguignan [EMD] viennent de faire savoir qu’elles ont pris part aux essais de qualification du MEPAC.

« À Canjuers, sous l’autorité de la DGA, l’unité d’appui à la formation [UAF] des EMD a participé aux essais de qualification du MEPAC, qui équipera les régiments d’artillerie dès 2025 », ont-elles en effet indiqué, le 27 décembre.

Pour rappel, le Griffon MEPAC est doté d’une évolution du mortier 2R2M de 120 mm [fourni par Thales], capable de tirer jusqu’à dix coups par minute, avec une portée comprise entre 8 et 13 km. Pouvant être mis en position de route aussi rapidement qu’en batterie, il est censé éviter plus facilement les tirs de contre-batterie. Seulement, cette capacité peut être mise à mal par les munitions téléopérées [MTO].

Selon la revue de l’École d’artillerie [ArtiMag], le Griffon MEPAC sera intégré dans le système ATLAS [automatisation des tirs et liaisons de l’artillerie sol/sol] tout en gardant la possibilité de tirer en mode dégradé. Enfin, l’usage de la MURAT [munitions de 120 mm à risque atténué] permettra de gagner 12% en portée maximale.

À noter que la Loi de programmation militaire [LPM] 2024-30 ne précise pas le nombre de Griffon MEPAC qui entreront effectivement en dotation au sein des régiments d’artillerie de l’armée de Terre. Enfin, la Belgique a récemment confirmé qu’elle commanderait 24 exemplaires afin de remplacer les mortiers MO-120-RT.

Photo : DGA Techniques terrestres

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...