Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

De l’EMPT à l’ENSOA


Recommended Posts

https://rh-terre.defense.gouv.fr/actualites/item/1603-de-l-empt-a-l-ensoa

Theo élève de l'EMPT à l'ENSOATheo élève de l'EMPT à l'ENSOA© DRHAT / armée de Terre / Défense
 

Originaire du Morbihan, Théo, 19 ans, a décidé de devenir maintenancier pour l’armée de Terre et rejoint, en 2021, l'École Militaire Préparatoire Technique (EMPT) de Bourges après une seconde générale. Théo a obtenu son Bac professionnel option Maintenance de Véhicules de Transport Routier (MVTR) en 2023.

« J’ai passé deux années très enrichissantes à l’EMPT. L’enseignement académique était assuré par une dizaine de professeurs détachés du GRETA local. L'encadrement, très pédagogique, était militaire, avec un commandant d'unité, un sous-officier ainsi qu'un militaire du rang. Et la vie en internat nous apprend le respect d'autrui et la discipline. »

Pendant ces deux années de formation, Théo a effectué quatre stages en régiments : deux périodes au 2e régiment du matériel (2e RMAT) de Bruz en Bretagne et deux autres périodes au 3e régiment du matériel (3e RMAT) de Muret à côté de Toulouse.

« La formation militaire fait partie intégrante de notre parcours à l'EMPT. Nous passons la formation générale initiale (FGI) la première année et la formation générale élémentaire (FGE) la seconde.  Au total, nous suivons 10 semaines d'entraînement militaire par an. »

Actuellement en stage de quatre mois comme EVSO à l'École Nationale des Sous-Officiers d'Active de Saint Maixent L'École, il repartira à Bourges 6 mois afin de passer son certificat technique de 1er niveau (CT1) pour se spécialiser. Il pourra choisir son affectation en fonction de ses résultats, après le passage du certificat militaire de 1er niveau (CM1).

Il envisage son avenir professionnel comme officier : « je veux d’abord avoir une expérience significative comme sous-officier dans le domaine de la maintenance. Et puis, pourquoi ne pas passer un jour le concours de l’École militaire interarmes (EMIA) ? Le commandement me plaît. ».

Le 29/11/2023 au camps d'Avon dans les deux sévres. Un élève du 1er Bataillon issu du recrutement de l'école militaire preparatoire technique de bourge. vue se former au niveau chef de groupe dans un e promiton de semi directe de l'ENSOA.

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...