Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Lien entre PMS et réserve AT ?


Recommended Posts

Bonjour à tous,

Depuis toujours attiré par l’environnement militaire, j'ai contacté mon CIRFA pour réaliser une PMT et découvrir la vie en régiment. Vu mon niveau d'études (fin de Master 1 à ScPo), ils m'ont orienté vers une PMS que je devrais effectuer en août, si tout se passe bien.

Ma question est la suivante : la PMS s’inscrit-elle dans un schéma de recrutement et/ou de formation pour la réserve ?

Mon interlocuteur au CIRFA me présente la PMS comme une « prépa officier », mais il ne sait pas vraiment me répondre concernant son lien avec la réserve.

Mon objectif est avant tout de découvrir l’armée et de voir si cela me plaît. Cependant, étant depuis longtemps attiré par la réserve, j’aimerais comprendre le rôle exact de cette PMS.

Merci beaucoup pour votre aide.

M51

Edited by M512A
Link to comment
Share on other sites

La PMS, c’est avant tout pour valoriser un dossier d’engagement en tant qu’officier ou sous-officier, via des appréciations et notations. Je ne vois pas trop le lien avec la réserve, à moins que tu veuilles t’engager par la suite en tant qu’officier / S-O. La PMS ressemble fortement à une FGIR dans son contenu et sa durée, avec en plus une petite partie « commandement ». Aussi, pour certains régiments, la PMS permet de passer immédiatement caporal. 
 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Donc, la PMS est principalement destinée aux candidats officiers ou sous-officiers d'active souhaitant renforcer leur dossier ? D'après ce que tu dis, si je veux découvrir la vie militaire et éventuellement m'engager dans la réserve par la suite, il n'est pas forcément pertinent que je fasse une PMS. Est-ce bien cela ?  

Link to comment
Share on other sites

Oui, totalement. C’est plus le rôle de la PMT. Après, si t’as l’occasion de faire une PMS car ton cirfa te la propose why not. Juste vas-y à fond car elle sera visible dans ton dossier.

Link to comment
Share on other sites

Je suis hésitant car je ne connais pas grand-chose à l'armée, et je n'avais pas réalisé que la PMS inclurait des évaluations et des notations. Comme je suis motivé pour rejoindre la réserve par la suite, je ne voudrais pas que cette expérience, que je souhaitais valorisante, me porte préjudice.

Je suis bien entendu preneur de tout avis et conseil à ce sujet...    

Link to comment
Share on other sites

Je suis actuellement en fin de master 1 à Sciences Po (cursus sans lien direct avec le défense) et je vais commencer une année de césure entre mon M1 et mon M2. Pour la première partie de ma césure, je vais effectuer un stage, et j'aimerais ensuite intégrer le programme PGE de l'armée de terre, puisque mon école est partenaire.

Je pensais qu'effectuer une PMS serait un excellent moyen de découvrir l'armée et de renforcer mon dossier pour le PGE. Cependant, je m'inquiète de ne pas réussir la PMS, étant peu familier avec le milieu militaire, et que cela puisse nuire à ma candidature.

Au final Est-il plus pertinent de faire une PMT, qui ne nuirait pas à mon dossier et me permettrait tout de même de découvrir l'armée, ou la PMS reste-t-elle plus bénéfique ?

Par ailleurs, existe-t-il un schéma clair du recrutement et des parcours en réserve pour l'armée de terre ? La documentation que j'ai trouvée date de 2014 et indiquait que la PMS était valorisante pour la sélection des réservistes. D'où ma question initiale : en cas d'échec pour le PGE, la PMS pourrait-elle quand même m'aider à intégrer la réserve ? Il semble que non..

Merci beaucoup pour ton aide.

Capture d’écran 2024-06-05 à 11.08.19.png

Link to comment
Share on other sites

Ok j’y vois plus clair. La PMS me semble être ce qu’il te convient le mieux. Le PGE, c’est clairement un des meilleurs bonus pour devenir officier dans l’active ( et officier de réserve directement à l’issue ). Si tu as l’occasion de le faire, mets toutes les chances de ton côté c’est vraiment une superbe occasion. Et c’est oe but de la PMS : révéler les futurs chefs. Et c’est inutile de commencer la réserve si c’est pour passer au pge quelques mois après. Juste si tu fais la PMS, vas-y à fond, vas-y motiver et entraîné avec l’envie de montrer ce que tu vaux, toujours le sourire au lèvre qu’importe les difficultés ( toutes très supportables je te rassure, c’est une pms passe un stage co ) et tout se passera bien, et celle-ci favorisera ton entrée au PGE.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ok j’y vois plus clair. La PMS me semble être ce qu’il te convient le mieux. Le PGE, c’est clairement un des meilleurs bonus pour devenir officier dans l’active ( et officier de réserve directement à l’issue ). Si tu as l’occasion de le faire, mets toutes les chances de ton côté c’est vraiment une superbe occasion. Et c’est oe but de la PMS : révéler les futurs chefs. Et c’est inutile de commencer la réserve si c’est pour passer au pge quelques mois après. Juste si tu fais la PMS, vas-y à fond, vas-y motiver et entraîné avec l’envie de montrer ce que tu vaux, toujours le sourire au lèvre qu’importe les difficultés ( toutes très supportables je te rassure, c’est une pms passe un stage co ) et tout se passera bien, et celle-ci favorisera ton entrée au PGE.

 

Pour répondre au reste : oui la PMS t’aidera à rejoindre la réserve en tant que militaire du rang et potentiellement arriver directement gradé en régiment.

Link to comment
Share on other sites

En phase de recrutement réserve, un mec avec une PMS sur son CV me fait décrocher à peine un rictus.

Il fera une FGI-R comme tout le monde, mais sera plus à l'aise et pourra sortir Caporal oui (mais sans la fonction chef d'équipe qui doit s'obtient par l'obtention du CAME).

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

@M512A Salut ! Tu m'as attiré sur ton sujet à propos de la la PMS. La PMS était un prérequis pour suivre la voie commandement dans l'ancien cursus de recrutement direct des officiers de réserve de l'armée de terrre. Le cursus à changé depuis 2018-2019 (celui que tu as posté plus haut n'est plus en vigueur) et il est désormais impossible d'entrer directement officier de réserve voie commandement pour un primo (sauf via les PGE). Désormais, il faut obligatoirement passer par une FGI-R, puis de gravir les échelons en interne. La PMS n'est donc plus un prérequis, mais elle peut toujours avoir un intérêt à titre de découverte du métier.

  • Like 1

"Celui qui n'est que militaire n'est qu'un mauvais militaire, celui qui n'est que professeur n'est qu'un mauvais professeur, celui qui n'est qu'industriel n'est qu'un mauvais industriel. L'homme complet, celui qui veut remplir sa pleine destinée et être digne de mener des hommes, être un chef en un mot, celui-là doit avoir ses lanternes ouvertes sur tout ce qui fait l'honneur de l'humanité". Maréchal Lyautey.

Link to comment
Share on other sites

effectivement, je confirme. 

Pour évoluer "sur le terrain" comme sous-officier ou officier dans une unité de la réserve opérationnelle, seule la voie "interne" et pour les officiers le PGE sont les solutions pour le faire. 

En revanche, une PMS permettra sûrement d'évoluer plus rapidement au sein de la future unité. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...