Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Le 3e Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine a reçu les premiers blindés Serval


BTX

Recommended Posts

https://www.opex360.com/2023/03/30/le-3e-regiment-de-parachutistes-dinfanterie-de-marine-a-recu-les-premiers-blindes-serval/

serval-20230330.jpg

Moins d’un an après la livraison des quatre premiers exemplaires au Centre d’appui de préparation au combat interarmes – 51e régiment d’infanterie [CAPCIA-51e RI] de Mourmelon [Marne], le Véhicule blindé multi-rôles léger « Serval », issu du programme SCORPION, vient de faire son arrivée au 3e Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine [RPIMa], lequel devient ainsi la première unité opérationnelle de l’armée de Terre à en être dotée.

Selon les détails donnés lors du dernier point presse du ministère des Armées, le 3e RPIMa, qui relève de la 11e Brigade Parachutiste [BP], a ainsi reçu douze Serval et vingt autres lui seront livrés d’ici quelques jours.

Pour rappel, pouvant se décliner en plusieurs versions, [patrouille, noeud de communication tactique, guerre électronique, reconnaissance, sanitaire, etc], le Serval doit équiper en priorité la force de réaction rapide de l’échelon national d’urgence. Produit par Nexter et Texelis, ce blindé 4×4 de 15 à 17 tonnes est dispose des équipements communs à tous les véhicules du programme Scorpion. Doté d’un tourelleau télé-opéré armé d’une mitrailleuse de 12,7mm et de détecteurs de menaces, il peut transporter huit soldats équipés du système FELIN [Fantassin à équipements et liaisons intégrés], en plus de ses deux membres d’équipage.

« C’est une plateforme de mise en œuvre de moyens de commandement complète, intégrant le système d’information de commandement Scorpion [SICS], le système d’information des Armées [SIA] et l’automatisation des tirs et liaisons de l’artillerie sol/sol. Grâce à ses capteurs et une électronique perfectionnée, il est au cœur du combat collaboratif », souligne l’armée de Terre.

 

« Le Serval se distingue de son prédécesseur [le Véhicule de l’avant blindé, nldr] par ses qualités de mobilités tactique et stratégique », a souligné le commandant « Tristan », officier du programme VBMR-L à Section technique de l’armée de Terre [STAT]

Les Serval livrés à l’armée de Terre sont d’abord orientés vers le CAPCIA-51e RI, chargé de vérifier leur bon fonctionnement et d’assurer la « primo-formation » de leurs futurs utilisateurs.

« Les régiments ont envoyé plusieurs cadres en primo-formation pour une durée de trois semaines. Une fois livrée, l’unité suivra une épreuve de mise en situation centralisée à Mailly, appelé période de Restitution de la Transformation Scorpion, conduite par la Force d’Expertise du Combat Scorpion [FECS] », rappelle en effet l’armée de Terre.

En 2022, Nexter et Texelis ont livré 60 Serval, sur les 364 commandés à ce jour. Pour cette année, 119 exemplaires sont attendus. Au total, l’armée de Terre espère en aligner 978 à l’horizon 2030. À moins qu’il en soit décidé autrement dans la future Loi de programmation militaire [LPM].

Photo : armée de Terre / 3e RPIMa

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...