Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Blessure FGI - Questions


Matheew

Recommended Posts

Bonjour,

je viens créer un topic sur le forum car j'avais des petites questions.

Je me suis blessé pendant ma FGI, et j'ai du partir à deux semaines de la fin.

Le médecin m'a fait partir car il n'y avait aucune amélioration au bout de deux semaines.

Celui-ci m'a demandé si je voulais rester à l'armée et je lui ai donc répondu oui. Il m'a donc mit en arrêt d'un mois et demi.

On m'a dit que je reprendrai sur la prochaine FGI normalement dans 3 mois mais que je devrais revenir au régiment à la fin de mon arrêt en attendant l'incorpo.

On m'a d'ailleurs précisé que ma blessure pouvait durer de 1 à 4 mois selon les personnes et que si mon arrêt se prolongeait X moment, l'armée ferait une rupture de contrat.

Ma question est la suivante : Au bout de combien de temps l'armée peut rompre le contrat ? Il me reste deux semaines d'arrêt mais je ne peux toujours pas reprendre la course. Impossible de courir.

Le soucis étant que je n'ai pas envie de repasser mes tests au CSO, car il me semble que rupture = obligé de repasser ses tests sportifs.

De plus, si je reprends sur la prochaine incorpo, je devrais tout recommencer depuis le tout début, même si j'étais à deux semaines de la fin de la FGI?

Merci à vous tous et bonne soirée. J'espère que mes questions ne sont pas idiotes.

Link to comment
Share on other sites

C'est plutôt selon moi pas "au bout de combien de temps l'armée peut rompre le contrat", mais dans les 6 premiers mois l'armée (ou l'engagé) peuvent rompre le contrat sans aucune justification (=période probatoire), donc selon moi si vers le 5e mois tu n'es toujours pas rétabli, je crains qu'ils ne décident de rompre ton contrat.

Maintenant il est aussi possible que l'armée te propose de prolonger ta période probatoire à nouveau de 6 mois.

Pour reprendre la FGI au début, oui très certainement, mais tu auras l'avantage d'être déjà passer en partie par là ....

Clairon

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Clairon a dit :

C'est plutôt selon moi pas "au bout de combien de temps l'armée peut rompre le contrat", mais dans les 6 premiers mois l'armée (ou l'engagé) peuvent rompre le contrat sans aucune justification (=période probatoire), donc selon moi si vers le 5e mois tu n'es toujours pas rétabli, je crains qu'ils ne décident de rompre ton contrat.

Maintenant il est aussi possible que l'armée te propose de prolonger ta période probatoire à nouveau de 6 mois.

Pour reprendre la FGI au début, oui très certainement, mais tu auras l'avantage d'être déjà passer en partie par là ....

Clairon

Oui je parlais sans forcément discuter de la période probatoire ou l'armée peut en théorie rompre tout contrat mais vraiment de la blessure en elle même et de/des arrêts de travails 🤞

Ca se trouve pour certains, le contrat sera rompu et pour d'autres non d'ou mon interrogation

Edited by Matheew
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Yann pyromane a dit :

Si tu n'es pas apte à servir en tout lieu et en tout temps et à suivre l'entrainement  passé le temps accordé par les médecins ton contrat sera rompu dans la période probatoire pour tout le monde c'est pareil.

Oui actuellement je suis encore en arrêt maladie, je suis censé reprendre l'activité en régiment dans deux semaines et une FGI dans 1 mois et demi.

Je peux marcher, mais quand je cours au bout de 15min une douleur me lance à l'avant et surtout à l'arrière du genou qui fait mal, m'empêche donc de maintenir mon allure/accélerer ect...

 

Sans oublier la perte de niveau physique qui s'en suit niveau course.

J'aimerai bien aller voir le médecin voir ce qu'il décide de faire, par exemple prolonger l'arrêt pour voir l'évolution vu que cette pathologie dure de 1 à 4 mois, mais en faisant ça il y a un risque que l'armée rompt le contrat le temps du rétablissement, ce que je ne souhaite pas.

C'est pour ça que je voulais savoir avec vos connaissances, ou bien certains sujets qui avaient peut-être les mêmes problématiques que moi, si c'était souvent que l'armée décidait de rompre le contrat alors que je me suis blessé en "service" pendant la FGI.

Il y a 3 heures, Levy Pierre a dit :

Désolé pour toi, mais ça n'a pas l'air d'être très drôle en ce moment.

Si l'armée rompt le contrat, reviens vers le forum : il y a d'autres possibilités pour servir ton pays

Oui pas très drôle effectivement.

Je souhaite toujours continuer dans mon régiment, et ne souhaite pas que l'armée rompt mon contrat.
Refaire tout le processus de recrutement, ça serait vraiment long et embêtant.

Link to comment
Share on other sites

ils te donnent un temps théorique nécessaire pour te remettre en y mettant le côté humain pour que tu aies le temps de te refaire une santé .Les plus vieux se souviennent sans doute de comment on traitait les inaptes physiques et autre commandos baskets  dans certains régiments naguère .Mais sois certain que passé ce délai , des décisions seront prises en bien ou en mal par le médecin militaire.A un moment ou tu es apte ou inapte comme evat on en met un autre à ta place y compris un vdat qu'on fait signer engagé .Rien à voir avec toi en tant qu'individu le système est fait ainsi .

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Yann pyromane a dit :

ils te donnent un temps théorique nécessaire pour te remettre en y mettant le côté humain pour que tu aies le temps de te refaire une santé .Les plus vieux se souviennent sans doute de comment on traitait les inaptes physiques et autre commandos baskets  dans certains régiments naguère .Mais sois certain que passé ce délai , des décisions seront prises en bien ou en mal par le médecin militaire.A un moment ou tu es apte ou inapte comme evat on en met un autre à ta place y compris un vdat qu'on fait signer engagé .Rien à voir avec toi en tant qu'individu le système est fait ainsi .

La pour l'instant je sais juste que je suis censé reprendre une FGI dans 1 mois et demi et que mon arrêt se termine dans deux semaines donc retour au régiment pour les TIG j'imagine

Link to comment
Share on other sites

De façon très générale, tu dois reprendre le service avant les 6 mois d'arrêt maladie, sinon ils dénonceront le contrat à quasiment coup sûr (en gros, avant une mise en CLM, position de non activité), sachant que la décision est souvent prise à 4 mois d'arrêt, il est souhaitable de ne pas dépasser les 4 mois théoriques, donc.

  • Thanks 1

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

Le 08/12/2023 à 16:16, Malina a dit :

De façon très générale, tu dois reprendre le service avant les 6 mois d'arrêt maladie, sinon ils dénonceront le contrat à quasiment coup sûr (en gros, avant une mise en CLM, position de non activité), sachant que la décision est souvent prise à 4 mois d'arrêt, il est souhaitable de ne pas dépasser les 4 mois théoriques, donc.

Bon... Cela me laisse un peu de temps pour espérer guérir sans être en rupture.

J'espère vraiment que ça ira pas jusqu'à la rupture. Je ne souhaite pas non plus que mon arrêt de travail soit prolongé. Esperons.

Link to comment
Share on other sites

Je pense que vous pouvez le faire et que ça peut bien se passer.

Vous dites que vous essayez de courir et que ça vous tire au bout de 15 minutes : là je pense, quelle que soit votre blessure (tendon ? ligament ?) que c'est une très mauvaise idée. Ne forcez pas, et si le médecin militaire vous a mis au repos, faites-le. Tout le monde comprend votre envie de reprendre mais vous prenez le risque d'aggraver votre blessure.

Reprendre la FGI depuis le début sera certes embêtant mais aura un avantage : celle de vous aider à reprendre progressivement et en douceur. Ne jouez pas au héros increvable.

Ce n'est que mon avis.

  • Like 2

Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres. C. de G.

Link to comment
Share on other sites

Je suis entièrement d'accord avec AureAsia : retourne au régiment à la fin de ton congé actuel, fais des TIG sans trop te fatiguer : ça ne servirait qu'à retarder la guérison complète. Et reprends ta formation ensuite à partir du début et avec des gars sympas.

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...