Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Transmetteur prp 2e rh


eggz

Recommended Posts

Je n’aspire pas à rejoindre ces unités d’élite ou,du moins pour le 2 qui ont une missions particulière.

Un régiment d’infanterie,s’il n’y en a pas,du génie ou d’artillerie mais j vise quand même l’infanterie.

Link to comment
Share on other sites

Exactement

En tout cas si tu veux bouger et tout, les transmissions c'est bien tant que t'es pas en régiment de transmissions.

Ensuite si tu veux être posé là c'est l'inverse.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Bah je veux faire des Opex, me dépasser durant ma jeunesse etc…

De toute façon en régiment de trans on est tous des trans donc bon,niveau possibilité d’évolution,qu’est-ce qui me démarquerait des autres.

Fin j’en sais rien c’est ce qu on dit après tout.

Link to comment
Share on other sites

  • 5 weeks later...

Mon objectif n’était toutefois pas de mêler qui que ce soit. N’y étant pas moi même j’y ai lu pleins d’avis divers et variés et pour quelqu’un n’y étant pas, cela peut être mélangeant. J’ai essayé d’assembler des informations mais si l’amalgame en est erroné et bien je m’en excuse, il serait effectivement dommage de mélanger des gens mais je ne pense pas me permettre d’avance quoi que ce soit sur le sujet si je ne m’y connais pas et puisque c’est le cas je ne m’avance pas à dire des choses sur le sujet, je ne suis là que pour me renseigner après tout.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Uffholtz a dit :

Je regrette de ne pas être tombé sur cette conversation plus tôt! Attention à ceux qui lisent, il y a pas mal de mélanges et de choses erronées sur les SIC...

Bah corrige nous 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Tout cela n’est cependant pas une science exacte et le parcours peut être différent pour tout un chacun…

La possibilité d’être envoyé dans tel ou tel unité, la probabilité d’avoir à utiliser du morse,par exemple certaines choses sont cependant sur mais par exemple,l’avantage pour un transmetteur,de choisir un RT ou un RI,cela peut dépendre de ce qu’il veut,de l’emplacement,des goût etc…

Sans parler des besoins de l’armée de terre ou encore de son niveau physique et psychique.

 

Comme je l’ai dit, je ne m’y connais pas très bien, je suis la pour obtenir du renseignement. Il est possible que je me sois trompé en posant des questions.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 19/03/2024 à 12:52, Tev a dit :

Ah bah dans un régiment d'infanterie c'est un peu ça aussi, tu t'engages comme biffin puis après la première FTS 00, parmi ceux qui sont intéressé par la spé radio il y en a qui sont pris pour être en section trans et les autres vont faire radio en section de combat, le tout à l'issue d'un supplément FTS SIC.

Non c'est finit ça. Les radios section sont réorientés SIC uniquement s'ils désirent poursuivre une carrière en tant que tel, sinon ils restent infanterie.

Le 10/03/2024 à 23:08, Te28w a dit :

Ça veut dire, si je résume bien

C’est que les armes au contact sont amènes à utiliser du morse tandis que celles en appui non. 

À part cela, il y a une réelle différence entre chaque arme pour un transmetteur ?

Oui et non!

D'abord distinguons les termes: transmetteur = personnel de l'arme des transmissions. SIC = personnel dont la spécialité est du domaine des SIC. Radio = plusieurs choses en fonction de qui l'emploi: SIC spécialisé réseaux mobiles chez les transmetteurs, le biffin qui porte le poste du chef dans l'infanterie, radio-tireur dans le génie etc..

En EVAT, vous pourrez vous engager combattant des SIC dans quasi toutes les unités. Ceux qui s'engagent dans un régiment autre que unité transmissions passeront une FTS "combattant des SIC inter-arme" qui est un peu plus centrée sur le boulot en régiment.

En ce qui concerne les missions, il y a un bloc de base commun à tous et pleins de spécificités propres à l'arme dans laquelle on est. Donc le boulot varie en régiment infanterie, cavalerie, génie, artillerie, train, matériel, ALAT...

Je finis avec l'utilisation du morse: c'est effectivement un moyen de secours de nos jours, qui peut être employé dans des cas précis de liaison difficile ou bien dans le cadre d'exercices en tout genre. J'en ai pratiqué sur plusieurs départs, même si ça remonte à quelques années. Nous formons nos jeunes sur une FA Graphie encore cette année.

Les armes de mêlée reçoivent plus de moyens pour les liaisons tactiques, donc les appuis ont plus gardé l'habitude de la HF/graphie car c'est gratuit et longue distance.

Pour le 2RH je ne connais pas grand chose, mais le collègue avec qui j'ai fait mon CT1 en 2017 avait déjà lâché l'affaire effectivement 🙃

Cordialement

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Je vous remercie de vos renseignements. Pour qqn qui n’y est pas, tout cela peut paraître mélangeant. Le seul truc est évidemment le morse,le seul hic à mes yeux.Je sais que je suis nul, mais je pense en discuter avec mon CeR. Tout de même, il me semblerait étrange, surtout si c’est vrai que l’armée est en sous-effectif, de me renvoyer pour l’échec à un stage comme celui ci…?

 

Je pense que dépendamment de mes résultats, j’aurai plus ou moins de chance de rejoindre tel ou tel régiment.

Que ce passe t’il avec vos jeunes qui ne réussissent pas la FA? Sont il réorienté, même si ceux ci excellent dans les autres formations ?

Merci encore et bonne journée

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Uffholtz a dit :

Non c'est finit ça. Les radios section sont réorientés SIC uniquement s'ils désirent poursuivre une carrière en tant que tel, sinon ils restent infanterie.

Ça marche, merci de la MaJ !

Du coup, les sections n'ont plus leurs propres radios ou c'est comment pour eux? 

Link to comment
Share on other sites

Oui Yann le cyber est aussi un SIC, de la branche CYB. Nous on parle de la branche STL (systèmes télécom), je peux comprendre que ce soit compliqué tout ça ^^

il y a 8 minutes, Te28w a dit :

Que ce passe t’il avec vos jeunes qui ne réussissent pas la FA? Sont il réorienté, même si ceux ci excellent dans les autres formations ?

Je suis dans actuellement dans un RI et non nous n'allons pas les réorienter, car pour un emploi en biff c'est le moins "important" des 3 stages. De mon point de vue commandement, si j'ai 50% de graphiste je pourrai remplir les missions en attribuant bien chaque mec sur le bon poste etc.

Les sections d'infanterie ont toujours un "radio section" choisit parmi les biffins qui occupe la fonction 2-3 ans en général avant de passer à autre chose. Le radio du capitaine quant à lui est un combattant SIC, affecté en compagnie de combat donc (pas facile pour tous). 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Tout cela est passionnant… est compliqué à la fois.

Je vais essayer de me donner physiquement aussi pour atteindre mon objectif.

 

Par pur curiosité, un radio-section est aussi amené à passer les mêmes stages que les combattants sic? Ou alors ça doit pas être la même car pas au même échelon opérationnel? Un radio-section est bien un biffin, mais avec une spé ? Comme pourrait l’être un pilote drone ? Ou le tireur minimi?

merci

Link to comment
Share on other sites

Surtout pour un domaine comme celui ci… Mais avec ce que Uffholtz nous décrit, le métier a l’air plutôt passionnant. A la base, je ne comprend pas l’aversion pour ce domaine pour les jeunes, je ne pense pas que j’aurai beaucoup de compétition.L’armée recherchant apparemment beaucoup d’engagés. Cela m’a tout de même l’air très enrichissant.Je sais cependant moyennement à quoi m’attendre.

Edited by Te28w
Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, Te28w a dit :

Par pur curiosité, un radio-section est aussi amené à passer les mêmes stages que les

combattants sic? Ou alors ça doit pas être la même car pas au même échelon opérationnel? Un radio-section est bien un biffin, mais avec une spé ? Comme pourrait l’être un pilote drone ? Ou le tireur minimi?

Effectivement le radio section qui a un marquant infanterie ne peut pas passer certains stages SIC. Il commence par une "FA radiophoniste", organisée en interne du régiment, qui est une FTS SIC très simplifiée au juste besoin. Il peut être amené à passer la graphie, dans le cadre d'un départ en Guyane de sa compagnie par exemple. Tout le reste il l'apprend sur le tas, formé par sous-off trans et grâce à l'expérience. Radio ou spécialiste SIC, ça reste un domaine où il faut faire preuve d'énormément d'autonomie et débrouillardise!

Je vous invite à utiliser la fonction recherche, j'ai décris le boulot du SIC en régiment inter-arme dans moult conversations.. Sinon vous pouvez mp pour des questions détaillées

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...