Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Voie pour être ingénieur aéronautique militaire


Recommended Posts

Bonjour,

M’étant passionné d’aviation militaire ces 6 derniers mois j’en profite pour me renseigner sur le sujet,

ingénieur aéronautique pour «faire les plans » d’un avion (militaire), qu’est ce que ça demande comme qualifications en maths et physique,

et quels niveaux d’études et écoles faut il traverser ?
Je suppose que Dassault est la voie principale pour l’aviation militaire mais est ce qu’il y’a des postes pour dessiner notre nouveau rafale 😆
Merci d’avance et bonne soirée/journée. 
(je ne sais pas si je suis dans la bonne section du forum mais j’ai fait au mieux...)

Link to comment
Share on other sites

Joli projet ! Pour y parvenir il faudra s'accrocher. Je vois que tu es encore jeune et c'est très bien. Je vais te décrire la voie royale pour accéder à ton rêve. Sachant que si tu veux faire de la conception, cela se passera dans le civil.

 

Il va falloir te falloir un dossier béton au lycée afin de rejoindre une CPGE scientifique (MP / PSI / PC). Après deux ans sans voir la lumière du jour, tu passeras les concours Mines-Ponts. L'objectif étant d'intégrer l'ISAE-Supaero à Toulouse, ils offrent 200 places par an en ce moment.

D'autres écoles aéronautiques existent bien sûr mais c'est bien la meilleure dans le domaine.

Durant ton cursus dans l'école d'ingénieur tu pourras choisir ta spécialité (matériaux, systèmes électroniques, propulsion, modélisation, ect ...).

Beaucoup de monde rentrent dans la conception d'une telle machine ! Par exemple tu as cité l'exemple de Dassault qui s'est occupé du projet dans son ensemble mais le moteur qui propulse le Rafale est conçu par Safran.

 

Maintenant si tu souhaite intégrer l'armée de l'air et travailler sur ces machines directement, tu peux, à la fin de ta CPGE, tenter également le concours de la Banque d'épreuves CCINP pour rejoindre l’École de l'Air, filière Mécanique.

La concurrence est en revanche très rude (seulement 5 places offertes par an) mais ça en vaut la chandelle. Tu auras sous ta responsabilité une équipe de spécialistes dédiés à faire voler ces machines, en France, ou en opération extérieure.

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Tu peux aussi faire le concours Mines-Ponts et aller à l'ENSTA-Bretagne à titre militaire.

Tu commenceras tes études par un an comme ASPIRANT dans un régiment ou une base de l'armée que tu auras choisie (sans doute AAE), puis 3 ans d'études comme ingénieur dont une partie hors de la Bretagne mais dans une école spécialisée en aéronautique (info sur la page https://www.ensta-bretagne.fr/fr et https://www.ensta-bretagne.fr/fr/formation-dingenieur-des-etudes-et-techniques-darmement-statut-militaire )

Tu "devras" alors un certain nombre d'années de service comme officier à la DGA dans ton domaine de spécialité

Ca vaut la peine de fouiller dans les pages que je t'ai indiquées

 

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

https://devenir-aviateur.fr/devenir/nos-metiers/ingenieur-aeronautique

Dans l'armée de l'air, nous avons des ingénieurs aéronautiques. L

https://www.myjobglasses.com/professionals/600035315c462e3a44b2f095-adeline-ingenieur-aeronautique-armee-de-l-air-et-de-l-espace

Cliquez ici pour discuter avec une officier ingénieur aéronautique sur My Job Glasses. Elle pourra répondre à toutes vos questions.

Si vous souhaitez développer des avions, faudra plutôt se diriger vers la DGA, comme indiqué plus haut, comme militaire.

Sinon, faudra se former en tant que civil et intégrer soit la DGA en tant que civil, soit des entreprises comme Dassault, ou Airbus, etc.

Le mari d'une cousine est ingénieur aéronautique chez Dassault, au Centre d'Essais en vol d'Istres, il est civil, mais il s'éclate énormément, il est surtout spécialisé dans les commandes électriques en vol. Après il est vraiment super passionné...

https://www.dassault-aviation.com/fr/groupe/carrieres/nos-metiers/essais-en-vol/

Si vous voulez être au cœur du développement des avions militaires, ce sont les Centres d'Essai en Vol qui faudra viser.

Aptitude PN exigée, donc passage au CEMPN.

Vous pouvez contacter différents ingénieurs de la DGA qui pourront vous aiguiller et trouver les réponses:

https://www.myjobglasses.com/search?filter[companies]=DGA - Direction générale de l'armement&filter[professional_types]=company%2Femployee

 

Edited by Malina
  • Like 4

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...

Bonjour,

Autre option, il existe une passerelle entre l'ENSTA Bretagne et Supaero, après la deuxième année ENSTAB. Tu deviens ainsi ingénieur de l'armement ISAE-Supaero. C'est en fait la même voie que celle que suivent certains polytechniciens. Plus d'info ici : https://www.isae-supaero.fr/fr/formations/formation-ingenieur-isae-supaero/admissions-107/presentation-de-la-formation-ingenieur-destinee-aux-polytechniciens/

Tu suis alors un à deux ans de tronc commun. La dernière année te permet de te spécialiser en choisissant une filière (savoirs fondamentaux, ex mécanique des fluides, électronique, structure) et un domaine d'application (ex: conception des aéronefs, systèmes autonomes et drones...)

Programme de dernière année:

https://www.isae-supaero.fr/IMG/pdf/catalogue_d_enseignement_3a_2017-18-3.pdf.

Au plaisir!

AL

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Yann pyromane a dit :

Levy le grand specialiste du sujet

Pas pour ceux qui ont choisi la filière aéro, qui est pourtant très intéressante : je me suis "cantoné" à la filière ADT avec des copains en MN

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...