Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Question 132 RIC / Maître chien


Arthuuuur

Recommended Posts

Salut à tous ! Je me permet de vous poser une question sur ce forum car je n'ai pas réellement trouver la réponse à la question (j'espère que je ne suis pas passé à côté).

 

Quelle est la différence entre combattant d'infanterie dans un régiment lambda et maître chien au 132 RIC?

Sommes nous uniquement destiné à l'appui des combattants en tant que maître chien (ce qui m'intéresse peu) ou également au combat (1ère ligne au combat ect...)?

 

Part-on également régulièrement en OPEX dans tous les territoires au 132 RIC?

 

Je vous avoue que en ce moment j'hésite de plus en plus entre le 1er RCP et le 132 RIC ce qui a vraiment peu de rapport mais les deux me plaisent énormément donc je suis un peu perdu au niveau de mes choix...

Si des gens sont là bas ou ont des bonnes connaissances je suis preneur 🙏

 

Merci a vous !

Edited by Arthuuuur
Link to comment
Share on other sites

Ah oui et quelle est la différence entre maitre chien dans un régiment basique et au 132 RIC ?

Il me semble qu'il y a pas mal de différences notamment au niveau des OPEX beaucoup moins nombreuses ou autres choses ?

 

Maître chien parachutiste uniquement pour les FS on est d'accord ?

Edited by Arthuuuur
Link to comment
Share on other sites

Je ne suis pas maître chien dans l'armée de terre. 
Mais de ce que j'ai compris, un maître chien est essentiellement là dans un premier temps pour monter la garde dans les régiments.
Un maître chien type patrouille-éclairage n'a que très peu d'intérêt dans une compagnie de combat pur. Sauf éventuellement lors de missions en urbain, où son usage devient intéressant, ou des cas très spécifiques, mais ce n'est pas une priorité.
Le chien gagne cependant en valeur étant double capacité patrouille et détection d'explosifs, ou alors, uniquement détection d'explosif. Ce chien pourra alors être une plus value et intégrer des compagnies de combat en type détaché, ou occasionnellement avec les forces spéciales (croisé un maître chien du 132 RIC détaché avec un groupe FS au Mali, à l'époque, par exemple).

Si vous voulez être maître chien et combat pur, visez maître chien chez les FS. Par contre, il me semble qu'il n'y a que très peu de maître chiens affectés dans les FS dans l'armée de terre (à moins que cela ai changé depuis peu, mais je ne pense pas).

Dans l'armée de l'air, vous auriez eu l'occasion de pouvoir aller maître chien chez les FS à plein temps, que ça soit au CPA 10 ou au CPA 30 et ce, de façon sûre. Là alors, on touche le très haut niveau, surtout au CPA 10. Je ne fais pas que défendre ma sauce, mais le CPA 10 a, pour moi, clairement les meilleurs chiens et les meilleures capacités en chien en France, voire dans le monde. Ils sont très innovateurs sur l'utilisation du chien dans les forces armées. Exemple parfait, le projet Arcane, l'utilisation du chien avec des drones, etc. En France, on a eu le développement du K9 Vision qui a bien révolutionné l'emploi du chien dans les FS militaires et des forces de l'ordre.

Après clairement ça dépend de ce que vous cherchez.

  • Thanks 1

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, Malina a dit :

Je ne suis pas maître chien dans l'armée de terre. 
Mais de ce que j'ai compris, un maître chien est essentiellement là dans un premier temps pour monter la garde dans les régiments.
Un maître chien type patrouille-éclairage n'a que très peu d'intérêt dans une compagnie de combat pur. Sauf éventuellement lors de missions en urbain, où son usage devient intéressant, ou des cas très spécifiques, mais ce n'est pas une priorité.
Le chien gagne cependant en valeur étant double capacité patrouille et détection d'explosifs, ou alors, uniquement détection d'explosif. Ce chien pourra alors être une plus value et intégrer des compagnies de combat en type détaché, ou occasionnellement avec les forces spéciales (croisé un maître chien du 132 RIC détaché avec un groupe FS au Mali, à l'époque, par exemple).

Si vous voulez être maître chien et combat pur, visez maître chien chez les FS. Par contre, il me semble qu'il n'y a que très peu de maître chiens affectés dans les FS dans l'armée de terre (à moins que cela ai changé depuis peu, mais je ne pense pas).

Dans l'armée de l'air, vous auriez eu l'occasion de pouvoir aller maître chien chez les FS à plein temps, que ça soit au CPA 10 ou au CPA 30 et ce, de façon sûre. Là alors, on touche le très haut niveau, surtout au CPA 10. Je ne fais pas que défendre ma sauce, mais le CPA 10 a, pour moi, clairement les meilleurs chiens et les meilleures capacités en chien en France, voire dans le monde. Ils sont très innovateurs sur l'utilisation du chien dans les forces armées. Exemple parfait, le projet Arcane, l'utilisation du chien avec des drones, etc. En France, on a eu le développement du K9 Vision qui a bien révolutionné l'emploi du chien dans les FS militaires et des forces de l'ordre.

Après clairement ça dépend de ce que vous cherchez.

Merci des petites infos. Même si vous ne faites pas partie de l'armée de terre et que ce n'est peut-être pas pareil c'est toujours ça à prendre 😉

Quand vous dites, maître chien type "patrouille-éclairage", cela correspond aux maîtres chiens d'intervention? Exemple type : neutralisation d'individu ?

Link to comment
Share on other sites

10 hours ago, Arthuuuur said:

Quand vous dites, maître chien type "patrouille-éclairage", cela correspond aux maîtres chiens d'intervention? Exemple type : neutralisation d'individu ?

A l'armee on as deux types des chiens: combat (attaque) et explo. Pour l'AdT toutes les chiens sont au 132 RIC de Suippes, ils ont detachees avec nous en OPEX et parfois lors des entrainements en France (ou interallie).

 

  • Thanks 1

Moi legionnaire, moi pas bien francais parler.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, piranha a dit :

A l'armee on as deux types des chiens: combat (attaque) et explo. Pour l'AdT toutes les chiens sont au 132 RIC de Suippes, ils ont detachees avec nous en OPEX et parfois lors des entrainements en France (ou interallie).

 

Les chiens de combat sont peu utiles en OPEX non? Notamment sur les théatre d'opération type afgha, mali... Avec les grandes étendues de sable et peu de combat "urbain" pour le chien

Mon inquiétude est surtout d'être maître chien de combat et de faire juste du contrôle/surveillance de base si aucune mission se situe en zone urbaine (vu que je ne souhaite pas être maître chien pour la détection d'explosif...)

Dans quel régiment êtes-vous?

Edited by Arthuuuur
Link to comment
Share on other sites

Les chiens de patrouille sont utiles pour la protection des personnes et des biens de l'armée, en France et à l'étranger, avec une belle efficacité prouvée notamment en Afrique car beaucoup d'africains ont une peur bleue des chiens.

Ils sont très utiles en combat urbain, par exemple. En terrain ouvert, bien entendu, bien moins.

Ils peuvent être utiles en patrouilles intérieures ou extérieures.

Ils sont aussi utiles si on doit engager l'ennemi dans des cavernes et endroits étroits.

Je ne suis pas dans un régiment, mais dans l'armée de l'air. 

Encore une fois si vous voulez être sûr de vous épanouir en tant que maître chien, et que vous cherchez l'action, je trouve que le mieux c'est de viser les CPA dans l'armée de l'air, quitte à faire une passerelle ab initio pour rejoindre un CPA en tant que militaire du rang dès le début de carrière, chose qu'il me semble que l'armée de terre ne fait pas. Au CPA 20 les chiens peuvent être double emploi (patrouille et détection d'explosifs) et cela est quasiment obligatoire au CPA 30 ET CPA 10 (Forces spéciales).

Si vous ne voulez absolument pas du tout faire de l'explo, maître chien dans l'armée n'est pas pour vous, car la détection d'explosifs est l'intérêt numéro 1 au combat dans les armées pour un chien de nos jours. L'emploi du chien au mordant en combat, qui a déjà été d'ailleurs employé en réel, est possible, MAIS n'est clairement pas sa valence prioritaire car quand on a un groupe armée il n'y a aucun intérêt d'envoyer son chien à l'attaque vers un ennemi également armé sauf à vouloir mettre son chien dans un cercueil. Le chien même en urbain sert de fusible quand il est employé, il part sur un ennemi non atteignable pour lui faire baisser l'arme et détourner son attention la seconde nécessaire pour que le groupe rentre dans la pièce et traite l'ennemi. Les gars des FS disent souvent que le chien, quand il mord, il mord déjà un cadavre. On ne laisse pas le chien seul s'occuper du "méchant". Un balle est plus efficace que les crocs du chien.

En résumé, le chien quand employé à l'attaque hors protection de sites particuliers, c'est que c'est un fusible. Ça, il faut en avoir conscience. Il sert à gagner du temps (une à trois secondes environ) au groupe de combat. Il sert à détourner l'attention. Une morsure de chien fait extrêmement mal mais ne tue pas sur le coup.

L'intérêt absolu du chien est d'éviter que le groupe se tape un IED, un piège. Il sert à trouver des caches d'armes ou explosifs. Il sert à détecter des ouvertures piégées. Il sauve d'innombrables vies. S'il est double emploi, il peut détecter un ennemi, même caché, le trouver. Il peut faire une reconnaissance visuelle de différents endroits où le maître peut voir ce qu'il voit avec la caméra sur son casque et lui donner des ordres par transmission. Il peut ainsi même en autonome détecter et marquer des explosifs et pièges.

Si le chien est vraiment très bon il pourrait même pister un méchant sur plusieurs km (mais bon la polyvalence d'un chien a aussi ses limites, 3 emplois reste à ma connaissance rare voire très rare, je sais que les américains le font mais leurs chiens ne sont pas toujours forcément les meilleurs. Vaut mieux un bon chien dans 1 ou 2 domaines qu'un chien médiocre en 3). On a aussi des chiens de pistage dans des unités de protection (ils font patrouille et pistage).

L'intervention est de peu d'utilité dans ces cas. Elle est plus utile sur la protection de bases, ou points particuliers, sur parfois même des malfeiteurs pas forcément armés d'arme à feu.

  • Like 1
  • Thanks 1

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Le 12/07/2023 à 15:34, Malina a dit :

Les chiens de patrouille sont utiles pour la protection des personnes et des biens de l'armée, en France et à l'étranger, avec une belle efficacité prouvée notamment en Afrique car beaucoup d'africains ont une peur bleue des chiens.

Ils sont très utiles en combat urbain, par exemple. En terrain ouvert, bien entendu, bien moins.

Ils peuvent être utiles en patrouilles intérieures ou extérieures.

Ils sont aussi utiles si on doit engager l'ennemi dans des cavernes et endroits étroits.

Je ne suis pas dans un régiment, mais dans l'armée de l'air. 

Encore une fois si vous voulez être sûr de vous épanouir en tant que maître chien, et que vous cherchez l'action, je trouve que le mieux c'est de viser les CPA dans l'armée de l'air, quitte à faire une passerelle ab initio pour rejoindre un CPA en tant que militaire du rang dès le début de carrière, chose qu'il me semble que l'armée de terre ne fait pas. Au CPA 20 les chiens peuvent être double emploi (patrouille et détection d'explosifs) et cela est quasiment obligatoire au CPA 30 ET CPA 10 (Forces spéciales).

Si vous ne voulez absolument pas du tout faire de l'explo, maître chien dans l'armée n'est pas pour vous, car la détection d'explosifs est l'intérêt numéro 1 au combat dans les armées pour un chien de nos jours. L'emploi du chien au mordant en combat, qui a déjà été d'ailleurs employé en réel, est possible, MAIS n'est clairement pas sa valence prioritaire car quand on a un groupe armée il n'y a aucun intérêt d'envoyer son chien à l'attaque vers un ennemi également armé sauf à vouloir mettre son chien dans un cercueil. Le chien même en urbain sert de fusible quand il est employé, il part sur un ennemi non atteignable pour lui faire baisser l'arme et détourner son attention la seconde nécessaire pour que le groupe rentre dans la pièce et traite l'ennemi. Les gars des FS disent souvent que le chien, quand il mord, il mord déjà un cadavre. On ne laisse pas le chien seul s'occuper du "méchant". Un balle est plus efficace que les crocs du chien.

En résumé, le chien quand employé à l'attaque hors protection de sites particuliers, c'est que c'est un fusible. Ça, il faut en avoir conscience. Il sert à gagner du temps (une à trois secondes environ) au groupe de combat. Il sert à détourner l'attention. Une morsure de chien fait extrêmement mal mais ne tue pas sur le coup.

L'intérêt absolu du chien est d'éviter que le groupe se tape un IED, un piège. Il sert à trouver des caches d'armes ou explosifs. Il sert à détecter des ouvertures piégées. Il sauve d'innombrables vies. S'il est double emploi, il peut détecter un ennemi, même caché, le trouver. Il peut faire une reconnaissance visuelle de différents endroits où le maître peut voir ce qu'il voit avec la caméra sur son casque et lui donner des ordres par transmission. Il peut ainsi même en autonome détecter et marquer des explosifs et pièges.

Si le chien est vraiment très bon il pourrait même pister un méchant sur plusieurs km (mais bon la polyvalence d'un chien a aussi ses limites, 3 emplois reste à ma connaissance rare voire très rare, je sais que les américains le font mais leurs chiens ne sont pas toujours forcément les meilleurs. Vaut mieux un bon chien dans 1 ou 2 domaines qu'un chien médiocre en 3). On a aussi des chiens de pistage dans des unités de protection (ils font patrouille et pistage).

L'intervention est de peu d'utilité dans ces cas. Elle est plus utile sur la protection de bases, ou points particuliers, sur parfois même des malfeiteurs pas forcément armés d'arme à feu.

désolé du retard mais merci beaucoup de ta réponse hyper complète ! je pense que j'aurai pas pu avoir autant d'infos juste de mon coté donc merci 💪

Link to comment
Share on other sites

De rien.
Par contre, en parlant de travail pur de chien, le chien de patrouille-éclairage est le chien qui demande le plus de compétences et polyvalence et niveau travail chien quotidien pur, ça reste un bonheur.
Il faut apprendre au chien la discipline, le mordant, la frappe muselée, la recherche et du pistage sommaire. C'est un énorme boulot. Ce n'est pas à négliger ou à trouver moins intéressant sur le travail de chien.
Après, bien entendu, sur l'emploi du chien en mission, c'est une autre question. Là, dans les conflits modernes, l'intérêt numéro 1 reste la détection d'explosifs et ouverture d'axe.

  • Like 1

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...