Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Les « aléas » du programme d’EBRC Jaguar inquiètent M. Lecornu


BTX

Recommended Posts

https://www.opex360.com/2023/05/26/armee-de-terre-les-aleas-du-programme-debrc-jaguar-inquietent-

jaguar-rec-20220825.jpg

Dévoilé le 4 avril dernier, le projet de Loi de programmation militaire [LPM] 2024-30, actuellement examiné à l’Assemblée nationale, prévoyait de décaler jusqu’en 2035 les livraisons des blindés du programme SCORPION par souci de « cohérence ». Ainsi, en 2030, l’armée de Terre aurait dû disposer de 200 Engins blindés de reconnaissance et de combat [EBRC] Jaguar [sur 300] et de 1345 Véhicules blindés multi-rôles [VBMR] Griffon [sur 1818].

Depuis, le gouvernement a corrigé sa copie afin de palier les livraisons de chars légers AMX-10RC et de Véhicules de l’avant blindé [VAB] à l’Ukraine en revoyant légèrement à la hausse les livraisons prévues par voie d’amendement. Ainsi, l’armée de Terre devrait ainsi disposer de 38 Jaguar et de 92 Griffons de plus en 2030.

Pour autant, le décalage du programme SCORPION, que le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, a justifié en expliquant qu’il valait mieux raisonner en termes de « contrats opérationnels » et non selon une « vision scolaire » des dotations, a donné lieu à plusieurs amendements proposés par les oppositions afin de rétablir le calendrier des livraisons tel qu’il avait été défini lors de la LPM 2019-25.

Or, lors de la séance du 25 mai, où cette question a été abordée par les députés, M. Lecornu a révélé que le programme « Jaguar » connaissait des difficultés… alors que les premiers EBRC ont été livrés à l’armée de Terre en 2022… Et que le 1er Régiment Étranger de Cavalerie [REC] a commencé à percevoir ceux qui lui sont destinés. Le Régiment d’Infanterie Chars de Marine [RICM] doit en principe être la seconde unité à en recevoir.

« Je viens d’apprendre qu’il y avait des aléas et je suis inquiet pour les livraisons des Jaguar. Ce n’est pas une critique, c’est la réalité : il va falloir qu’on mette les bouts pour tenir les délais. Les choses sont dites et la représentation nationale est informée », a en effet déclaré le ministre.

A priori, ces « aléas » concerneraient la tourelle du Jaguar, laquelle ne serait pas encore « stabilisée », selon le magazine DSI. D’où des « retards importants » qui font que le RICM ignore quand il remplacera ses AMX-10RC.

Pour rappel, la tourelle du Jaguar est dotée d’un canon de 40 mm télescopé, de missiles Akeron MP [ex-MMP, fournis par MBDA, ndlr] et d’une mitrailleuse téléopérée de 7,62 mm.

En revanche, le programme Griffon ne pose pas de souci. « La qualité des relations avec Nexter [impliqué dans le programme Jaguar avec Arquus, ndlr] est remarquable, je tiens à le dire publiquement. […] S’agissant de l’aide à l’Ukraine, Nexter a été en première ligne et je veux rendre un hommage appuyé aux équipes, à qui j’ai rendu visite à Bourges […] pour l’effort qu’elles ont fourni », a témoigné M. Lecornu.

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...