Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Remise en question familiale


Recommended Posts

Bonjour, bonjour

Voilà que j'entâme ma 4e semaine de FGI et pars enfin au CFIM mais avec moi j'emporte de gros doutes quant à ma volonté de rester au sein de l'armée.

Voilà pour faire court, je n'ai que 18 ans, n'avait jamais réellement quitté chez moi avant (que un bac donc pas de grosses études loin de mes parents) et j'étais vraiment un enfant calin avec eux et voilà que maintenant je me retrouves dans un régiment à 5h en train d'eux, n'ayant qu'une ql de 72h tt les mois pour les voir.

Je savais qu'être militaire m'éloignerais d'eux mais je ne pensais pas que ça me ferais aussi mal de ne pas les voir.

Alors voilà que je me suis remis en question plusieurs fois et ait questionné mon envie de rester dans l'armée,ne me voyant en aucun point ne pouvant les voir que 45j par an et quelques week-end où je voudrais bien faire 10h de train pour les voir.

Mais je ne veux pas non plus quitter l'armée. Pourquoi ? Pour ne pas leur faire honte.

Tout le monde proche de mes parents est au courant que je me suis engagé alors je ne veux pas qu'ils se tappent la honte si je venais à dénoncer mon contrat style "la honte leur fils s'est engagé et a même pas tenu quelques mois". Et je ne veux pas qu'ils aient honte de moi non plus, ils m'ont donné leur fierté, ils m'ont aidés tout le temps depuis mon premier rdv en cirfa jusqu'à ma signature de contrat et voilà que moi je veux tout jeter par la fenêtre parce que je ne suis pas capable de tenir un mois sans les voir. Ils ne sont pas encore au courant, je leur envoie seulement des messages tt les fin de semaines pour leur expliquer ma semaine et leur dire ô combien je les aimes mais jamais je leur ait dit la vérité.

Mon premier quartier libre de 72h est de jeudi à dimanche, là je rentrerais à la maison et leur en parlerais mais pour l'instant, je me tourne vers vous pour avoir vos conseils et autre.

Il est à savoir que j'ai perdu toute envie de continuer et le fait seulement pour eux, j'adore la vie militaire, je suis bon en sport mais l'éloignement et d'autres facteurs durant les premières semaines de la fgi m'ont "dégoûtés" du métier de militaire à temps plein.

J'ai pensé à ce que je ferais si je venais à quitter l'armée : faire des études en staps ou sciences-po, matières dans lesquelles j'étais bon au lycée et continuer la vie militaire en tant que réserviste, armée ou gendarmerie. Mais pour ça il faut que je fasse le grand saut, que je ne veux pas faire car j'ai peur que les études ne me plaisent pas non plus et que ma vie perde tout objectif. Alors je viens demander votre aide.

Merci d'avances pour vos réponses et je reste ouvert à vos questions

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Monkeeee a dit :

Bonjour, bonjour. Voilà que j'entâme ma 4e semaine de FGI et pars enfin au CFIM mais avec moi j'emporte de gros doutes quant à ma volonté de rester au sein de l'armée. Voilà pour faire court, je n'ai que 18 ans, n'avait jamais réellement quitté chez moi avant (que un bac donc pas de grosses études loin de mes parents) et j'étais vraiment un enfant calin avec eux et voilà que maintenant je me retrouves dans un régiment à 5h en train d'eux, n'ayant qu'une ql de 72h tt les mois pour les voir. Je savais qu'être militaire m'éloignerais d'eux mais je ne pensais pas que ça me ferais aussi mal de ne pas les voir. Alors voilà que je me suis remis en question plusieurs fois et ait questionné mon envie de rester dans l'armée,ne me voyant en aucun point ne pouvant les voir que 45j par an et quelques week-end où je voudrais bien faire 10h de train pour les voir. Mais je ne veux pas non plus quitter l'armée. Pourquoi ? Pour ne pas leur faire honte. Tout le monde proche de mes parents est au courant que je me suis engagé alors je ne veux pas qu'ils se tappent la honte si je venais à dénoncer mon contrat style "la honte leur fils s'est engagé et a même pas tenu quelques mois". Et je ne veux pas qu'ils aient honte de moi non plus, ils m'ont donné leur fierté, ils m'ont aidés tout le temps depuis mon premier rdv en cirfa jusqu'à ma signature de contrat et voilà que moi je veux tout jeter par la fenêtre parce que je ne suis pas capable de tenir un mois sans les voir. Ils ne sont pas encore au courant, je leur envoie seulement des messages tt les fin de semaines pour leur expliquer ma semaine et leur dire ô combien je les aimes mais jamais je leur ait dit la vérité. Mon premier quartier libre de 72h est de jeudi à dimanche, là je rentrerais à la maison et leur en parlerais mais pour l'instant, je me tourne vers vous pour avoir vos conseils et autre.

 

Il est à savoir que j'ai perdu toute envie de continuer et le fait seulement pour eux, j'adore la vie militaire, je suis bon en sport mais l'éloignement et d'autres facteurs durant les premières semaines de la fgi m'ont "dégoûtés" du métier de militaire à temps plein. J'ai pensé à ce que je ferais si je venais à quitter l'armée : faire des études en staps ou sciences-po, matières dans lesquelles j'étais bon au lycée et continuer la vie militaire en tant que réserviste, armée ou gendarmerie. Mais pour ça il faut que je fasse le grand saut, que je ne veux pas faire car j'ai peur que les études ne me plaisent pas non plus et que ma vie perde tout objectif. Alors je viens demander votre aide.

Merci d'avances pour vos réponses et je reste ouvert à vos questions

Salut , tu ne t es pas fait des potes ? , avec qui rigoler ? , s amuser ? , tu as 18 ans , tu risques de partir de l armée car ta Maman te manques , et apres le regretter ....;

Mon fils est parti a 20 ans a Brest , soit 9 hrs de train ( aller et 9 hrs retour ), il n est pas rentré de 4 mois , je te rassure , il n en est pas mort , on se téléphonait , il me racontait 4 conneries , mais raccrochait vite pour rejoindre les autres pour : réviser , s amuser etc etc ...

Apres , si vraiment tu ne supporte pas l absence de ta famille c est que tu manques de maturité, tu es encore un bb dans ta tête et il est peut être trop tôt pour toi de quitter la maison .....

Edited by KAKO
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, KAKO a dit :

Salut , tu ne t es pas fait des potes ? , avec qui rigoler ? , s amuser ? , tu as 18 ans , tu risques de partir de l armée car ta Maman te manques , et apres le regretter ....;

Mon fils est parti a 20 ans a Brest , soit 9 hrs de train ( aller et 9 hrs retour ), il n est pas rentré de 4 mois , je te rassure , il n en est pas mort , on se téléphonait , il me racontait 4 conneries , mais raccrochait vite pour rejoindre les autres pour : réviser , s amuser etc etc ...

Apres , si vraiment tu ne supporte pas l absence de ta famille c est que tu manques de maturité, tu es encore un bb dans ta tête et il est peut être trop tôt pour toi de quitter la maison .....

Je n'appellerais pas ça des amis, on se parle seulement parce qu'il y a rien d'autre à faire. J'ai toujours été de nature renfermé et ait souvent du mal à me faire des amis.

 

C'est vrai que je manque peut être en maturité, je ne les ais jamais vraiment quittés et était un enfant très calin mais je ne me vois pas faire 5 ans d'armée quand chaque jour paraît plus long que le dernier mais une fois encore je ne veux par leur faire honte et me détesterait si je venais briser leur confiance et leur fierté en moi.

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, KAKO a dit :

C était pourtant ton ' rêve ' de t engager , tu connaissais les contraintes ...éloignement , cohabitation ....Mais tu es parti ....

Oui mais comme j'ai dit je n'avais jamais expérimenté avant donc je ne m'attendais pas à ce que ce soit aussi difficile et je pensais m'adapter mais si au bout de 3 semaines je remet en question mon engagement, je n'ose pas imaginer ce que se sera dans 3mois

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, KAKO a dit :

Attends , ca va peut être s arranger avec ta Perm , tes parents vont te remonter le moral

J'espère :) Merci pour votre avis, j'espère que votre fils à fait bonne carrière

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Monkeeee a dit :

J'espère :) Merci pour votre avis, j'espère que votre fils à fait bonne carrière

Il a 23 ans mnt , il est ravi , c est le plus heureux du monde , mnt il est a Toulon donc peut rentrer tout les we 

Link to comment
Share on other sites

Le mieux serait de recueillir l'avis de vos parents qui, ils sont si proches de vous, ira dans votre sens. Il est rare dans ce contexte que des parents aillent à l'encontre du souhait de leur progéniture.

En clair, dénoncer votre contrat et laisser tomber la réserve. Vous n'êtes pas fait pour le métier des armes.

Et remettez vous sans perte de temps aux études.

BTX

  • Like 3

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

BTX a raison mais en même temps si vous ne vous faites pas un peu mal aujourd'hui en coupant le cordon ombilical vous aurez encore plus de mal dans quelques années.

Vous êtes passé du monde des bisounours au monde des hommes, tout le monde sait ici que ce n'est pas facile.

Bien sûr que vous ne vous faites pas d'amis mais seulement des relations de travail, bien sûr que vous êtes d'un naturel renfermé et alors c'est pareil dans le civil.

peut être je suis méchant, dur, sans pitié et autres mais bon sang de bois prenez vous en charge.

ou alors démissionnez vite et ne revenez pas dire  "ah si j'avais su"

bien triste tout cela et tellement représentatif du monde d'aujourd'hui!!!!!

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Couper le cordon ça fait mal mais c'est nécessaire pour évoluer de soi-même. 

Le bébé pleure à la naissance, c'est pas pour autant qu'il repart dans le ventre.

À bon entendeur, salut !

(Après si t'es vraiment pas fait pour être un peu loin de tes proches, que tu sais que tu tiendras pas 4 mois à 6000km ou 2 mois à 500km d'eux sans te foutre en l'air bah compte-rendu hein...)

Fais le choix que tu regretteras le moins.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.obsalis.fr/actualite/contrat-dengagement-des-militairesnbsp-comment-resilier-son-contrat-durant-la-periode-probatoirenbsp

tu n'es pas prisonnier mais réfléchi bien et n'agit pas sur un coup de tête mais déjà si le train te fait peur mon Dieu! j'ai connu des jeunes qui restaient 12 h en famille avant de se retaper x heures de train en priant pour être dans les rangs au rapport à l'autre bout de la France .Des appelés même pas des gens d'active ...eux oui ils avaient toutes les raisons du monde de vouloir que çà s'arrête le plus vite possible quand ils n'avaient pas perdu leur boulot en partant sous les drapeaux .ils avaient 18 berges aussi .

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Si vous avez déjà du mal, mieux vaut partir. ça sera pire après, les OPEX, les contraintes opérationnelles, etc...

Maintenant, les parents ne sont malheureusement pas éternels... et aucun enfant ne devrait pas faire sa vie en ayant comme but de rester au plus proche de ses parents toute sa vie. On ne fait pas des enfants pour qu'ils soient collés à nous et ne puissent pas faire leur vie.
Le manque c'est normal, vous allez voir que du manque, vous allez en avoir au paquet au cours de votre vie...

Après chacun fait comme il le sent.

  • Like 2
  • Thanks 1

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

Ca n'a rien a voir avec l'armee mais apres la fac j'ai tout lache pour partir a l'autre bout du monde (j'y suis reste 4 ans), forcemment au debut tu te demandes ce que tu fais la et c'est tout a fait normal. Mais avec le temps tu t'acclimates, tu rencontres de nouvelles tetes et tu commences a etre fier d'etre sorti de ta zone de confort.

J'ai rencontre beaucoup de gens la bas qui sont rentres au bout de 2 mois a cause de cet inconfort, ils ont tous fini par le regretter.

Je serais toi je finirais ma FGI et je ferais le point avant d'entamer ma formation spe, ce serait dommage de tout gacher a cause d'une incertitude.

Aussi comme l'ont si bien dis Kako et Yann, 5h de train c'est RIEN tu peux rentrer chez toi le weekend, beaucoup n'ont pas ce luxe.

 

Aussi comment ca 4eme semaine de FGI et tu etais pas encore en CFIM? C'est pas cense etre 1 semaine en regiment puis direction le CFIM? J'y connais rien a l'ADT peut etre que je dis des conneries haha si quelqu'un peut m'eclairer

Edited by Anthract
  • Thanks 1

Silence maraud, je parlemente.

Link to comment
Share on other sites

Salut @Monkeeee, je comprends tes doutes et ton manque envers ta famille mais ça fait quand même seulement 4 semaines que tu as quitté le domicile familiale pour construire ta propre vie. 

Avec l'excitation de commencé quelque chose de nouveau, de changer de vie et de réaliser ce que tu as envie de faire depuis longtemps, si tu ressens déjà ce manque et cette envie d'arrêter au bout d'un mois seulement je crains que ça ne s'arrangera pas au fil du temps (désolé d'être pessimiste). 

Tu as l'âge de partir faire ta vie, réaliser tes projets, envole toi !

Et si c'est trop éprouvant pour toi cette contrainte géographique et que tu as un besoin viscérale d'être proche de ta famille pour être bien, ce n'est pas une honte, mais trouve plutôt un métier dans le civil parce que la vie militaire va être un vrai supplice pour toi. 

Et concernant le fait de faire honte à tes parents devant certaines personnes, si la profession de militaire te correspond pas et tu te vois pas t'épanouir là dedans, dénonce ton contrat il y a aucune honte.

Par contre si c'est vraiment ce que tu veux faire fais toi violence, coupe le cordon.  

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...