Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Réorientation après échec à Saint Cyr


roy2pic

Recommended Posts

Bonjour,

je me permets de venir vers vous car je me trouve dans une situation un peu inattendue et je ne sais pas vraiment quoi faire.

Sortant de 3 années de CPGE pour intégrer l’ESM St Cyr, je ne l’ai pas eut (situation à laquelle je me suis préparé), cependant il se trouve que l’université avec laquelle j’étais censé valider une L3 en parallèle me l’a refusée (partiellement), m’obligeant ainsi à faire un rattrapage d’un semestre (0,5 année) m’empêchant de rentrer en Master pour une potentielle candidature OST en 2025-2026

Sachant que j’ai mis de côté l’option Officier Sous Contrat qui ne correspond pas à mes aspirations, je comptais candidater en OST dans deux ans et profiter de ces années pour me préparer mentalement et physiquement aux sélections du 1er RPIMa par le rang (en plus de prendre de la maturité et une stabilité de vie)

Or maintenant je n’ai plus aucun choix et je suis un peu perdu. Je ne suis pas  prêt à étudier encore trois ans pour rattraper ce cursus alors je me demande si je ne devrais pas tenter les sélections dès à présent. C’est une aspiration que j’ai depuis longtemps et bien que je ne soit pas au meilleur de ma forme je me sent capable de le faire, le problème étant que je n’ai aucun diplôme pour une éventuelle reconversion et que mes parents ne me soutiennent pas vraiment pour l’intégration d’une telle unité.

Voilà, j’ai conscience qu’il n’y a pas de questions précises ici mais vu le nombre de lecteurs, je me dit qu’il y aura peut être de bon conseils à recevoir.

Merci.

 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Je réfléchis effectivement à l’EMHM mais je ne suis vraiment pas passionné de montagne, quand à l’ENSOA, je ne veux pas passer par cette école à la fois parce que j’ai des amis qui ne s’y plaisent pas, mais également pour les mêmes raisons pour lesquelles je ne suis pas intéressé par l’EMAC, les débouchés sont limités. Je préfère tenter l’EMIA après 3 ans de MDR dans un régiment que j’ai choisi 

Edited by roy2pic
Link to comment
Share on other sites

Bah peut être que tu devais déjà souffler un peu, prendre du recul et commencer par stabiliser ta vie. Ça ne peut être que bénéfique, même pour le test psychologique, genre l'armée recherche des gens disciplinés et mature capable de se reprendre en main !

Ne désespère pas, au moins pour les prochaines épreuves tu auras plus d'expériences que les autres et donc tu augmentent tes chances d'avoir un bon classement !

Pourquoi ne pas faire un svm ou la réserve militaire histoire de continuer à te former et à obtenir des qualificatifs peut être plus accessibles pour toi que St Cyr ?

Link to comment
Share on other sites

C’est une école très peu connue et reconnue, je ne veux pas prendre le risque de me déplaire dans ce que je fais, les forces spéciales m’ont toujours attiré et il y a toujours des places dans les promos de St Cyr, si jamais j’intégrais la balle était dans mon camp, or en OSC il n’y a pour ainsi dire pas de balle. De plus cela risque pour la majorité des officiers issus de cette sélection de bloquer les postes clé de commandement et prendre ce risque n’est pas vraiment envisageable pour moi en l’état actuel.

il y a 18 minutes, Justin W. a dit :

Bah peut être que tu devais déjà souffler un peu, prendre du recul et commencer par stabiliser ta vie. Ça ne peut être que bénéfique, même pour le test psychologique, genre l'armée recherche des gens disciplinés et mature capable de se reprendre en main !

Ne désespère pas, au moins pour les prochaines épreuves tu auras plus d'expériences que les autres et donc tu augmentent tes chances d'avoir un bon classement !

Pourquoi ne pas faire un svm ou la réserve militaire histoire de continuer à te former et à obtenir des qualificatifs peut être plus accessibles pour toi que St Cyr ?

Niveau discipline j’en ai mangé en prépa, je n’ai pas de doute sur le fait que je soit prêt à entrer dans l’armée et j’aurais pu tout à fait avoir ce fichu concours, la part d’aléa est énorme et la majorité des bons élèves en font d’ailleurs les frais. En réalité c’est pour la sélection forces spéciales que je me pose des questions, j’ai peur de faire une erreur en m’y engageant maintenant (si tenté que je réussisse) sans diplômes ni situation (j’entends surtout par la connaître une femme en accord avec cette vie)

Mais je penses que tu as raison il faut prendre le temps, la question c’est combien de temps, la prépa c’est très usant et je n’ai aucune envie de poursuivre des études, mais je ne peux pas non plus me laisser mourir pendant un an. Je tiens à faire de la réserve mais à côté je n’ai aucune idée du meilleur choix étudiant que je puisse faire.

Link to comment
Share on other sites

À ton niveau le choix du roi etait de reussir saint maixent et de tenter l'ia dans 3 ans et sur titres et sur epreuves. On a un membre ex prepa qui va le faire avec un bac plus 3 validé totalement. Je ne comprends pas pourquoi on nn t'as pas validé une equivalence de licence. Bizarre. Quand a repartir mdr..bien décevant.. 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Tout d'abord, c'est vraiment extrêmement dommage de ne pas avoir eu ta licence suite à ton année de khûbe. Normalement, les universités ne font pas "chier" avec ça. Dans ma promo, tout le monde l'avait eu facilement. Je te conseillerai donc de voir avec eux si il existe des recours à faire dans ton cas. 

 

Segundo, j'irai jusqu'à la licence, car tu es ni plus ni moins niveau bac. Tu as fait trois ans d'études supérieures intensives et exigentes, tout ça pour... avoir un niveau bac ? Honnêtement, ça m'aurait laissé un goût très amer dans la bouche. Donc selon moi, tu devrais choisir une licence dans un domaine qui te plaît, obtenir ta licence et ensuite tu avises :

    - J'ai un Master qui me plaît ? Je continue jusqu'à OST. 

    - La licence ne m'a pas plus / pas de master ? : tu fais tes sélections. 

 

Enfin, je pense qu'une année, c'est le minimum pour préparer un dossier solide pour un régiment tel que le 1er RPIMA. Tu vas pouvoir prendre ton temps pour monter ton dossier, t'entraîner... Donc selon moi, c'est bien plus intéressant d'aller chercher la licence. A toi de voir. 

 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Votre connaissance de l'armée et notamment de l'armée de terre est - et ce n'est pas anormal - limitée voire très limitée. Si vous vous basez sur l'avis de vos amis pour refuser d'intégrer l'ENSOA, l'avenir ne va pas être rose.

Tenez compte du fait que plus tôt vous intégrez l'institution, plus votre parcours sera malléable.

Il y a des moments dans la vie où l'atermoiement  n'a plus sa place.

BTX

  • Like 3

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

@roy2pic

Salut ! D'abord navré pour ton échec. Je sais ce que représente des années de préparation pour au final ne pas avoir le concours de ses rêves, et ce malgré des efforts sincères. Cela dit tu as la bonne mentalité pour atteindre ton rêve via les OSC. La seule question qu'il faudra se poser c'est de savoir si tu auras encore l'âge pour prétendre à OSC, qui est de 25 ans, donc court dans ton cas (j'imagine que tu as 21 ans, il faut encore compter 1 ans pour valider ta licence et 2 années en Master). Pas de place à l'erreur pour ce choix. Concernant un éventuel échec et d'un plan B, tu auras le temps de poser la question en temps voulu (largement l'âge pour poursuivre des études dans une autre voie si la question devait se poser), mais pour l'instant concentre toi là-dessus.

Comme l'ont dit d'autres camarades, il ne faut pas négliger entrer par la petite porte (EMIA), même si tu as de mauvais retour sur l'ENSOA, ce n'est qu'une école, ce n'est pas LA carrière, c'est ce que l'on en fait. Concernant le recrutement MDR direct avec agrément, sache que même avec un dossier en titane, l'attente peut être longue et non garantie.

  • Like 2
  • Thanks 1

"Celui qui n'est que militaire n'est qu'un mauvais militaire, celui qui n'est que professeur n'est qu'un mauvais professeur, celui qui n'est qu'industriel n'est qu'un mauvais industriel. L'homme complet, celui qui veut remplir sa pleine destinée et être digne de mener des hommes, être un chef en un mot, celui-là doit avoir ses lanternes ouvertes sur tout ce qui fait l'honneur de l'humanité". Maréchal Lyautey.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour tous vos retours, la pilule est dure à avaler alors je me coupe un peu quelques jours, mais il est certain que je dois au moins sanctionner mes trois années d’études avec une licence. 
Petite précision, la voie OSC/E ne demande qu’un bac+2 (et OSC/S +3) ce qui fait que je suis éligible aux deux voies, j’ai même été presque au bout d’une sélection en OSC/E que j’ai arrêtée pour les raisons évoquées ci dessus.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Yann pyromane a dit :

J'aurai bien aimé entrer par cette porte là moi .....😁

C'est vraiment pas péjoratif ... en tant qu'ancien EVAT, c'est également une porte que j'aurai adoré prendre !

il y a 32 minutes, roy2pic a dit :

Merci pour tous vos retours, la pilule est dure à avaler alors je me coupe un peu quelques jours, mais il est certain que je dois au moins sanctionner mes trois années d’études avec une licence. 
Petite précision, la voie OSC/E ne demande qu’un bac+2 (et OSC/S +3) ce qui fait que je suis éligible aux deux voies, j’ai même été presque au bout d’une sélection en OSC/E que j’ai arrêtée pour les raisons évoquées ci dessus.

Je viens de voir que j'avais écrit "OSC" mais c'était bien OST dont je voulais parler (maudit clavier !).

"Celui qui n'est que militaire n'est qu'un mauvais militaire, celui qui n'est que professeur n'est qu'un mauvais professeur, celui qui n'est qu'industriel n'est qu'un mauvais industriel. L'homme complet, celui qui veut remplir sa pleine destinée et être digne de mener des hommes, être un chef en un mot, celui-là doit avoir ses lanternes ouvertes sur tout ce qui fait l'honneur de l'humanité". Maréchal Lyautey.

Link to comment
Share on other sites

Petite précision, la voie OSC/E ne demande qu’un bac+2 (et OSC/S +3)

çà c'est l'attrape -mouche , factuellement et constaté régulièrement ici la plupart des OSC ont un niveau supérieur académique aux anciens de prépas mais ils sont plus vieux de 2 ou 3 ans donc c'est logique .Les admis directs ont un grade d'écart au même âge et ne sont pas destinés aux mêmes fonctions...Fonce !

Link to comment
Share on other sites

Je me permets de rajouter que si c'est vraiment les FS qui t'intéresse, il serait illusoire de compter sur un recrutement officier pour y aller, encore que tu auras plus de chance en tant qu'OSC que cyrard... Un officier qui rejoint les FS en direct, il n'y en que 4 ou 5, sur plusieurs centaines de candidats.

La logique est simple pour les FS :

EVAT>ENSOA>OSC>OST

Cordialement

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...