Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Une nouvelle promotion de futurs conseillers facteur humain


BTX

Recommended Posts

https://rh-terre.defense.gouv.fr/actualites-communautaires/item/1468-une-nouvelle-promotion-de-futurs-conseillers-facteur-humain

Une nouvelle promotion de futurs conseillers facteur humain© armée de Terre / DRHAT
 

Le 11 septembre 2023, un nouveau stage de Conseillers Facteur Humain (CFH) débutait à Balard. Dans son introduction au stage, le colonel Mollard, chef du bureau condition du personnel – environnement humain de la sous-direction des études et de la politique de la DRHAT, a mis à l’honneur l’engagement des stagiaires, volontaires pour devenir des acteurs essentiels de la chaîne de soutien psychologique de l’armée de Terre, chaîne qui concourt significativement au développement des forces morales. Proposés par leurs chefs de corps, tous les stagiaires ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, relative notamment à leur profil psychologique.

Deux sessions de formation sont organisées chaque année par la SEP-CISPAT[1]. La formation dure cinq semaines et se compose de trois modules qui donnent l’opportunité à 16 cadres, officiers ou sous-officiers, de devenir CFH pour conseiller le commandement et soutenir individuellement et collectivement le personnel de leur unité d’appartenance. Chaque stage est composé de deux périodes d’acquisition de connaissances et de savoir-faire sur Paris, ainsi que d’une immersion de 10 jours au sein d’un service de psychiatrie des Hôpitaux d’Instruction des Armées (HIA).  Il permet de développer toutes les compétences nécessaires aux futurs conseillers pour tenir leur place au sein de la chaîne de soutien psychologique de l’armée de Terre.

→ À noter que depuis 2021, deux places de recyclage sont également ouvertes aux CFH déjà formés et manifestant le besoin de mettre à jour leurs connaissances. Ils suivent alors les modules 1 et 3 avec les stagiaires initiaux.

L’humain au cœur de la formation

Cette formation exigeante permet aux stagiaires de découvrir la psychologie appliquée à l’armée de Terre : prévention et gestion du stress opérationnel, souffrance et blessure psychique, gestion des évènements graves, accompagnement du retour de mission, risques psychosociaux (RPS), etc.

Bienveillance, écoute et respect sont les maîtres-mots de cette formation durant laquelle une pédagogie dite « inversée » permet aux stagiaires, au travers de leurs expériences personnelles et professionnelles, de découvrir et comprendre le fonctionnement de l’être humain.

De nombreux partenaires interviennent lors de cette formation en complément des psychologues de l’armée de Terre : psychiatres et psychologues du SSA[2], chercheurs de l’ Institut de Recherche Biomédicale des Armées (IRBA), et animateur du réseau mixité.

Devenir aide-moniteur ORFA et contribuer au développement des ressources

Concourant à la prévention des risques psychologiques et psychosociaux, les techniques d’optimisation des ressources des forces armées (ORFA, nouvelle appellation des « techniques d’optimisation du potentiel » TOP) font partie intégrante de cette formation qui offre également la qualification d’aide-moniteur ORFA. Le conseiller facteur humain pourra ainsi contribuer au maintien de la condition physique et mentale du personnel de son unité en appui d’un moniteur-ORFA ou de manière autonome sur des séances de base (exercices de respiration et de relaxation musculaire).

Immersion au sein d’un service de psychiatrie

Au cours de leur formation, les stagiaires vont également effectuer une immersion de dix jours au sein d’un service de psychiatrie dans un des huit HIA du service de santé des Armées. Cette découverte à la fois du milieu hospitalier, de ses missions et du fonctionnement d’un service complète de façon indispensable la formation des stagiaires.  Ils y expérimentent la relation avec la personne en souffrance et peuvent apprendre à changer leurs regards, leurs représentations sur les troubles mentaux. Cette immersion est surtout l’occasion pour les stagiaires d’approfondir leurs connaissances, leur expérience et leur réflexion personnelle sur la relation d’aide et l’empathie.

 « Nous pouvons désormais être une aide significative et un appui pour nos chefs »

Forts de leurs 5 semaines de formation, les nouveaux CFH retrouveront leurs unités. Ils pourront désormais déployer pleinement l’ensemble de leurs actions, dont la formation des référents-sections, les sensibilisations avant projection (OPEX et OPINT) et la diffusion du Sauvetage Psychologique au Combat (SPC).

Si vous êtes volontaire pour devenir conseiller facteur humain et suivre cette formation, le prochain stage CFH débutera en janvier 2024. Le message de prospection a été diffusé au sein des unités de l’armée de Terre (NMR 506960/ARM/RH-AT/EP/CP-EH/SEP/NP du 15 septembre 2023). La clôture des inscriptions aura lieu le 20 novembre 2023.


[1] SEP-CISPAT : section études psychologiques – cellule d’intervention et de soutien psychologique de l’armée de Terre
[2] SSA : Service de santé des Armées

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...