Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

La scolarité liée au diplôme technique, une année qui permet de monter en compétence et d’enrichir son expérience


Recommended Posts

https://rh-terre.defense.gouv.fr/actualites-communautaires/item/1225-la-scolarite-liee-au-diplome-technique-une-annee-qui-permet-de-monter-en-competence-et-d-enrichir-son-experience

La scolarité liée au diplôme technique, une année qui permet de monter en compétence et d’enrichir son expérience© armée de Terre / DRHAT
 

Le diplôme technique donne aux officiers volontaires l’accès à des emplois de 2e partie de carrière d’une expertise de haut niveau dans des domaines spécifiques. Son obtention permet l’accès à des responsabilités et ouvre des perspectives de carrières valorisées : priorité à l’avancement (à dossier égal), accès à la classe fonctionnelle A+ au grade de commandant, possibilité d’obtenir le brevet technique d’études militaires générales (BTEMG – valorisé par la prime de 28%). En 2023, le concours du DT est simplifié, pour gagner en lisibilité auprès de ses candidats. [1]

Le chef de bataillon Jean-Philippe, officier semi-direct, issu de l’EMIA, actuellement en poste à la DRHAT au pôle de gestion du personnel a pu suivre une scolarité liée au DT dans le domaine des ressources humaines à l’Institut d'administration des entreprises (IAE) de Tours. Découvrez son témoignage.

Commandant, quel est votre parcours ?

J’ai rejoint les rangs de l’armée de Terre il y a un peu plus de 20 ans ; après un bref passage au 57e bataillon d’infanterie je suis parti en scolarité à l’ENSOA. J’ai effectué un parcours de sous-officier de 2002 à 2005 avant de réussir le concours de l’EMIA.

Devenu officier, j’ai déroulé une première partie de carrière dans l’arme du Génie et outre-mer (temps de chef de section et officier adjoint). J’ai effectué des opérations extérieures au Liban et en Afrique, mais également participé à des opérations intérieures comme HARPIE ou SENTINELLE. Après mon temps de commandement en unité élémentaire (TCUE), j’ai souhaité me réorienter dans le domaine des ressources humaines. Devenu DRH régimentaire, j’ai préparé et réussi le concours du DT – option SH. J’ai eu la chance de suivre une scolarité à l’IAE de Tours en Master 2 RH, parcours « management et stratégie d’entreprise » avant de rejoindre la DRHAT.

Que vous ont apporté cette scolarité et les stages associés dans votre parcours ?

C’était une véritable oxygénation doublée d’une montée en compétence indéniable. Les cours magistraux ont permis une théorisation de notions « managériales » auxquelles je m’étais certes déjà concrètement confronté dans le cadre des différents postes occupés précédemment. De plus, la méthodologie de l’IAE qui s’articule en phases d’apprentissage et de restitution permet réellement de s’approprier des concepts parfois complexes et de les appliquer à la réalité des entreprises, et in fine à l’armée de Terre pour ma part.

La scolarité m’a également apporté une ouverture au monde civil de l’université et de l’entreprise ; elle m’a permis dans le cas présent de me confronter aux logiques RH, marketing, communication et stratégie qui prévalent dans le secteur civil. Enfin, j’ai eu l’opportunité via cette scolarité et les différents stages associés d’importer/exporter les bonnes pratiques du monde civil et du monde militaire (processus, logiques, idées).

Pouvez-vous réaliser des parallèles entre ce que vous apprenez et votre expérience professionnelle?

Cette scolarité m’a permis tout d’abord une « théorisation de l’expérience », en confrontant mon vécu professionnel aux enseignements délivrés au cours de l’année.

J’ai eu l’opportunité de sensibiliser 15 étudiants à la MEDO-T (méthode d’élaboration d’une décision opérationnelle tactique) bien connue des officiers. L’accroche reposait notamment sur de réelles similitudes entre la conception d’un ordre d’opération et la définition d’une stratégie d’entreprise ainsi que toutes ses déclinaisons.

Au cours de mon premier stage en hôpital, rythmé par des immersions au SMUR ou en services COVID, j’ai remarqué de réelles analogies dans le domaine de la gestion de crise.

Un exemple de transposition à nous donner ?

Mon deuxième stage m’a donné l’opportunité d’être en renfort à la DRHAT au pôle de gestion du personnel sur un poste équivalent à celui que j’occupe depuis ma sortie de scolarité. J’ai ainsi pu travailler sur des dossiers transverses, mettre à l’épreuve de la réalité le contenu de certains cours magistraux, comme la « théorie des structures », « la gestion de la mobilité » ou « la conduite du changement », enfin apporter un éclairage alternatif. Cette mise en situation m’a permis en outre d’assimiler rapidement les attendus de mes futures fonctions, tout en conduisant un travail de recherche bien particulier propre aux mémoires universitaires.

En conclusion, quel est votre regard sur la scolarité du diplôme technique ?

Cette scolarité fut indéniablement un temps fort de ma carrière d’officier. Elle s’est avérée stimulante intellectuellement et m’a permis de participer à des projets variés et particulièrement gratifiants.

En synthèse, ce fut une année aussi singulière qu’exaltante. Après plus de 5 mois à poste à la DRHAT, je constate que la formation externalisée suivie m’a offert un recul utile sur l’organisation de ma propre unité. Je pense être revenu dans l’armée de Terre fort d’une ouverture d’esprit et d’une expérience que je mets désormais à profit pour répondre aux situations complexes auxquelles je suis confronté à poste.

Que pourriez-vous conseiller à un officier qui hésite à se lancer dans un parcours DT ?

Dès le temps de commandement d'unité élémentaire, il ne faut pas hésiter à faire preuve de curiosité intellectuelle et à se renseigner sur les parcours, les scolarités, les possibilités offertes et être proactif. L’enseignement militaire supérieur scientifique et technique (EMSST) est particulièrement bienveillant et à l’écoute des projets de chacun.

Le diplôme technique permet une montée en compétence indéniable et ouvre le champ à la diversification des emplois.


[1] Retrouver le dossier complet relatif à la simplification du DT dans les pages RH du TIM de mai 2022.

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...