Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Cinq balles dans le corps pour le pilote d'hélicoptère russe qui avait fait défection


Recommended Posts

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2024/02/20/mercenaires-sa-ou-mercs-inc-wagner-l-incubateur-de-smp-24440.html

Kuzminov .jpg

On dit que la vie des pilotes d’hélicoptères de l’armée russe est courte. Celle de Maksim Kuzminov, qui avait fait défection avec son MI-8 en août 2023 et était passé dans le camp ukrainien, ne fait pas exception à la règle.

Le jeune pilote de 28 ans, dont la reddition avait été préparée de longue date avec les services de renseignement militaires ukrainiens, le fameux GUR dirigé par Kyrylo Boudanov, a été retrouvé mort dans le village espagnol de Villajoyosa, en Espagne où il s’était réfugié sous une fausse identité.

La rumeur de sa mort (qui remonterait au 13 février) a commencé à circuler sur les réseaux sociaux le 19 février avant d’être confirmé d’abord par le GUR puis par des sources policières espagnoles.

Les cinq balles tirées par les tueurs ne lui ont laissé aucune chance de survie.

Le jeune capitaine avait détourné son hélicoptère de transport MI-8 vers un terrain ukrainien situé près de Kharkiv, dans le cadre d’une opération baptisée Synytsia. Cette opération avait permis, en six mois, de négocier la fuite de sa famille russe puis sa défection. Une double victoire pour Kiev : d’abord médiatique, le pilote dénonçant la fameuse "opération spéciale" russe et le despotisme de Poutine, puis militaire, l’armée ukrainienne héritant d’un hélicoptère en parfait état. En récompense, Kuzminov aurait reçu l’équivalent de 500 000 € et un passeport ukrainien. Et il aurait disparu pour refaire sa vie.

Las ! Il a visiblement été identifié par des tueurs qui l’ont exécuté dans son garage.

spacer.png

Sans reconnaître la responsabilité de ce meurtre, le chef des services spéciaux russes a rédigé une épitaphe : "Ce traître et criminel était déjà un cadavre".

From BTX = ci-dessus le général Andreï Averyanov à la tête de l'unité 29155 du GRU - les services secrets extérieurs russes - chargé des assassinats et des missions de déstabilisation à l'étranger.

  • Sad 1

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

La machine russe est toute aussi performante que celle des États-Unis.
Il ne faut pas croire que leurs services sont nuls, c'est une pieuvre gigantesque avec beaucoup de moyens.
On n'échappe malheureusement pas longtemps de leurs radars sauf avec une couverture très poussée que l'Ukraine ne dispose pas.

  • Like 2
  • Sad 1

Je ne peux confirmer ni démentir que c'est une signature. 😶

Link to comment
Share on other sites

On oublie un petit peu que le pilote en question a aussi dans sa fuite entrainé la mort de deux militaires qui l'accompagnaient dans l'hélico ....

Qu'on fuie ainsi et qu'on se livre à l'adversaire ok, mais avec à la clef la mort de 2 camarades, bof ... On peut "comprendre" que les services spéciaux russes aient mis les bouchées doubles ... Sans toutefois vouloir les excuser ...

Clairon

Edited by Clairon
  • Like 1
  • Thanks 1

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Levy Pierre said:

Mais ce qui est plus inquiétant, c'est que les Ukrainiens n'ont pas été capables de protéger le jeune qui avait passé de leur côté !

Dans le village espagnol, en Espagne? Bien sur que non.

Ce que est sure - le pilot n'etait pas assassinee en Ukraine, tant que il restait la-bas, sous la protection de SBU et GUR. Mais, une fois il a quitte le territoire ukrainien - il devrais se proteger lui meme.

Edited by piranha
  • Like 2

Moi legionnaire, moi pas bien francais parler.

Link to comment
Share on other sites

Pour la France, dans ces cas la particulier, il y a une analyse à distance, avec un suivis de dossier.
C'est-à-dire un contrôle des risques du moment suivants les sources, des appartements dédier qui peuvent changer suivant les éléments, ect ... et surtout , que du liquide pour sa vie quotidienne.
Choses que l'Ukraine ne peut pas faire, donc indirectement oui, c'était naïf de croire qu'un simple changement de papier suffisait à rendre anonyme un citoyen russe.

Edited by Stvn
  • Like 2

Je ne peux confirmer ni démentir que c'est une signature. 😶

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Clairon a dit :

qu'on se livre à l'adversaire ok, mais avec à la clef la mort de 2 camarades

Je peux comprendre (je ne dis pas approuver) la désertion de ce jeune pilote. Mais pourquoi celle des deux "camarades" ? Ils voulaient aussi déserter ? Si oui, en temps de guerre, ils savaient ce qu'ils risquaient. Si non, je ne comprends pas !

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, Levy Pierre said:

Si non, je ne comprends pas !

En deux lignes:

- pilote Kuzminov prends contact avec service secret ukrainienne, pour voler le Mi-8AMTSH russe;

- decollage Russie, aterrisage Ukraine (region de Kharkiv);

- SOL-AIR ukrainienne etaient prevenu de ne pas tirer sur le helico en question;

- deux camarades russes dans la cabine n'etaient pas complice pour toute l'histoire;

- a l'aterrisage ils voyent que c'est pas de tout le lieu de destination ou ils sont arrivees;

- ils voyent les soldats ukrainiens autour de helico;

- ils commencent de faire des choses bizarres - directement abbatu par les ukrainiens;

Voila-voila.

 

  • Thanks 1
  • Sad 1

Moi legionnaire, moi pas bien francais parler.

Link to comment
Share on other sites

Perso je pense que le pilote, maintenant abattu, s'est mal conduit avec ses deux camarades

S'il voulait déserter en temps de guerre, il devait le faire seul ou après avoir prévenu ses deux passagers ... et les Ukrainiens

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...