Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Jusqu'au 30 janvier 2025: "Dragons-Légion : quand le mythe rencontre la légende"


BTX

Recommended Posts

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2024/04/19/legion-quand-le-mythe-rencontre-la-legende-24574.html

musée légion.jpg

"Dragons-Légion : quand le mythe rencontre la légende" est le thème de la nouvelle exposition du musée de la Légion étrangère (depuis le 15 avril 2024 et jusqu'au 30 janvier 2025), avec plus de 200 pièces à découvrir.

L'exposition « Dragons - Légion, quand le mythe rencontre la légende » offre une plongée fascinante dans l’univers du combat épique, militaire et guerrier. Elle explore la relation singulière entre le dragon et la Légion étrangère. Le dragon, en tant qu'entité hybride mythique, incarne diverses symboliques, oscillant entre force indomptable et incarnation de la puissance. L’exposition met en lumière la manière dont les légionnaires, au fil de leurs déploiements à travers le monde, se sont imprégnés de cette figure emblématique, évoquant cette ombre ambivalente sur leurs missions.

Par sa nature hybride, le dragon, animal chthonien, peuplant les profondeurs terrestres, les airs et les eaux, devient un référent naturel pour les combattants des régiments de la Légion, quelle que soit leur spécialité du 2e régiment Étranger parachutiste de Calvi aux plongeurs du 1er régiment de Génie.

L’exposition explore également la dualité du dragon, incarnant tantôt le mal combattu par les héros chevaleresques tels saint Georges ou saint Michel, tantôt un protecteur bienveillant dans les expéditions d'Extrême-Orient. Un jeu subtil d'influences, de proximité et de transferts magiques se déploie entre dragons et légionnaires, unissant ces deux univers dans une relation complexe et fascinante.

musée légion.jpg

Le dragon est aussi le symbole de la combativité, de la résilience et de l'accomplissement de la mission à tout prix, des traits de caractère partagés par ces guerriers d'élite. Les combats de Diên Biên Phu, il y a 70 ans, illustrent cette dualité, symbolisant la féroce détermination des légionnaires à se battre contre l’hydre ennemie. Dans les griffes du dragon et sous un déluge de feu, ce combat épique, incarne les vertus guerrières et sacrificielles des légionnaires qui apprivoisent toutes les dimensions de la créature. L'exposition souligne enfin, comment, forgées par près de deux siècles d'engagements, les unités et les personnalités de la Légion étrangère continuent de s'approprier et de réinventer l'image du dragon.

Utilisée pour personnifier l'engagement sur les terres lointaines par de nombreuses promotions d’officiers et de sous-officiers, cette symbolique évoque une subtile association entre courage et danger. Jusque dans les plus récents engagements contemporains de la Légion étrangère en opérations extérieures, l’usage vivant du dragon dans de la symbolique confirme l’union indéfectible du plus bel esprit militaire avec cet animal légendaire.

Informations pratiques
Exposition « Dragons- Légion, quand le mythe rencontre la légende »
L’exposition est ouverte jusqu’au 30 janvier 2025, du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h.
L’entrée à l’exposition est gratuite. 
Musée de la Légion étrangère Chemin de la Thuilière, 13400 Aubagne

  • Thanks 1

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

le dragon a séduit la majorité des régiments présents en Extrême Orient et, je suppose, cette faiblesse n’a pas épargné la Légion non plus; qui sait si les légionnaires là-bas se fabriquaient et arboraient des insignes avec des épouvantables dragons.

image.thumb.png.38dc2fa0ecc1b11dcd3a21ce42428fd4.png

insigne 8ème BPC

 

 

 


 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

très interessant sur l’argument dragons et similia.


Publié par la

Fédération nationale des anciens d’outre-mer et anciens combattants des Troupes de marine

«En 1951, compte tenu de l’anarchie régnant en matière d’insignes, le Ministère de la Défense Nationale entreprit de faire réaliser un inventaire de tous les insignes militaires en service. En date du 15 mars, le Cabinet du ministre envoya aux trois Armées la note N° 1531 bis-CAB/DN/RR. »


 


 

Link to comment
Share on other sites

https://www.troupesdemarine-ancredor.org/wp-content/plugins/pdf-viewer-for-elementor/assets/pdfjs/web/images/texture.png

Bonjour,

dans ce lien il y a le texte de la note ci dessus et de la reponse volumineuse du tojun.

Et après on dit que les militaires manquent de fantaisie!

 

Edited by vittorio venturi
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...