Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Questionnement choix


agathe00w

Recommended Posts

Bonjour.

 

Je compte m’engager dans l’armée d’ici quelques mois et j’aurai quelques questions. Je m’excuse d’avance si cela fait un peu brouillon, je suis un peu perdue en ce moment au niveau de mes choix donc tout s’emmêle dans ma tête. (J’ai déjà vu 2 conseillers au CIRFA quand j’étais plus jeune mais je préfère attendre pour y retourner et commencer mon dossier d’être bien sûre de ce que je souhaite)

 

⏺ - J’ai du mal à comprendre si cela est possible qu’une femme puisse rentrer dans l’armée de terre en tant que combattante en infanterie. Certains m’ont dit que c’était possible en se donnant les moyens mais que cela était rare (et forcément, difficile, j’en suis consciente) Mais j’ai vu aussi quelques commentaires surtout sur les réseaux sociaux qui disaient le contraire, qu’il fallait toujours rêver et que "de toute façon dans mon régiment il y en a 0 donc ça veut dire que c’est impossible", que les filles sont un poids quand c’est ça, que ça fou la merde et évidemment que les femmes sont faites que pour aller dans les bureaux blabla. J’ai beaucoup de mal à savoir quoi penser, si je dois essayer de tenter ou non ou revenir à la réalité.

Un militaire m’a aussi dit que le 8ieme RPIMA pouvait être accessible à une femme en combattante infanterie, est-ce qu’en soit (si évidemment, je m’en donne les moyens, que j’ai de bons résultats au CSO et que je suis apte) c’est possible ou je dois me rendre à l’évidence que c’est mort et que cela est un projet impossible du simple fait d'être une fille?

 

⏺- Est-ce que rentrer directement en tant que militaire de rang au 1er RCP en tant que maître-chien est  également « possible » en soit ? (Ou même en tant que combattant en infanterie?) En sachant que je n'arrive pas encore à faire de tractions et qu'on m'a dit que les femmes étaient très mal vu si elles ne savaient pas en faire (dans les régiments para)

 

⏺ - Le 132e régiment d’infanterie de cynotechnique m'intéresse également, en tant que militaire de rang aussi. Et en faisant quelques recherches sur le forum, je suis tombée sur une personne qui conseillé l’armée de l’air à quelqu’un. J’ai fait quelques recherches et être équipier maître-chien parachutiste en MTA me fait un peu de l’œil, et potentiellement pouvoir aller en CPA20 ensuite. Est-ce dur d'y rentrer? Le peu de militaires à qui j'ai pu parler m'ont découragé en me disant que l'armée de l'air c'était de la merde, que j'allais regretter si j'y allais, qu'ils foutaient jamais rien là-bas 🤔

 

⏺ - Et dernière petite question : Est-ce que c’est possible de signer en tant que combattant d’infanterie par exemple, et que, après les 6 mois de formations, ils me mettent dans les bureaux? J’ai entendu un témoignage d’une femme qui a avait signé pour cette spé et qui avait été "contrainte" de bosser dans les bureaux (ou alors j’ai mal compris), on m’a dit que c’était impossible que cela se passe ainsi et que la personne devait être limite en sport et que c’était signé avec accord commun pour pouvoir changer de spé..

 

Je suis consciente que c’est à moi de trouver ce que je veux faire, mais j’aimerai avoir quelques avis par rapport à ma situation ou des personnes qui sont déjà passé par là, pour pouvoir me guider !

Je vous remercie d’avance. Agathe 

Link to comment
Share on other sites

Vous avez déjà vous même répondu à pas mal de vos interrogations.

En théorie il n'y a aucune place qui soit non-accessible aux femmes réglementairement parlant.

Dans la pratique, elles sont très rares dans les unités de combat de l'avant, rares, mais il y en a. Il y avait ainsi dernièrement une jeune femme Tireur d'Elite au 126e RI, (reportage de Terre Magazine). Mais disons que cela représente 1 à 2 % max des effectifs combattant de l'Infanterie ... Et plutôt dans des RI "classiques" que chez les paras ... Il y a ainsi +/- 40 femmes au 16e BC (soit moins de 4 % des effectifs), dont une bonne partie est en effet en bureau/administration.

Ce qui est sûr est qu'il faut s'entrainer fortement, en proportion plus qu'un homme, et avoir un mental blindé, car il faut pouvoir surmonter une partie du deficit de capacités physiques/force brute que la nature a engendré (on oublie souvent la loi des chromosomes qui sévit depuis plusieurs millions d'années).

Après les dires sur les CPA de l'armée de l'air, ç'est plus des affirmations de comptoir ... par contre les escadrons de protections (fusiliers de l'air), c'est quand même plus de la garde relativement "statique".

Enfin, devenir secrétaire de compagnie après 6 mois de formation comme combattant d'infanterie, oui c'est possible si à la fin de la formation vous n'arrivez pas au niveau minimum requis pour faire le job ... Tout comme vous attendez que le pompier qui vienne vous secourir soit au niveau, on en attend la même chose pour un fantassin.

Clairon

 

Edited by Clairon
  • Like 2

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to comment
Share on other sites

Le 03/02/2024 à 12:37, Clairon a dit :

Vous avez déjà vous même répondu à pas mal de vos interrogations.

En théorie il n'y a aucune place qui soit non-accessible aux femmes réglementairement parlant.

Dans la pratique, elles sont très rares dans les unités de combat de l'avant, rares, mais il y en a. Il y avait ainsi dernièrement une jeune femme Tireur d'Elite au 126e RI, (reportage de Terre Magazine). Mais disons que cela représente 1 à 2 % max des effectifs combattant de l'Infanterie ... Et plutôt dans des RI "classiques" que chez les paras ... Il y a ainsi +/- 40 femmes au 16e BC (soit moins de 4 % des effectifs), dont une bonne partie est en effet en bureau/administration.

Ce qui est sûr est qu'il faut s'entrainer fortement, en proportion plus qu'un homme, et avoir un mental blindé, car il faut pouvoir surmonter une partie du deficit de capacités physiques/force brute que la nature a engendré (on oublie souvent la loi des chromosomes qui sévit depuis plusieurs millions d'années).

Après les dires sur les CPA de l'armée de l'air, ç'est plus des affirmations de comptoir ... par contre les escadrons de protections (fusiliers de l'air), c'est quand même plus de la garde relativement "statique".

Enfin, devenir secrétaire de compagnie après 6 mois de formation comme combattant d'infanterie, oui c'est possible si à la fin de la formation vous n'arrivez pas au niveau minimum requis pour faire le job ... Tout comme vous attendez que le pompier qui vienne vous secourir soit au niveau, on en attend la même chose pour un fantassin.

Clairon

 

 

Merci pour votre réponse, je prends note !

Oui, c'est sur que je vais devoir m'entrainer 2x (voir 3x) plus qu'un homme, je fais du sport 1 à 2 fois par jour pour l'instant, c'est peut-être le mental qui me pose le plus de soucis !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...