Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Être une femme dans l’Armée de terre


Cindy.lhed

Recommended Posts

Bonjour,

Je m’excuse d’avance si il y a déjà un sujet dans ce style mais je n’ai rien trouvé.


J’incorpore le 16eme BCP en décembre et je me demande comment se passe la vie en régiment surtout dans l’infanterie pour une femme. Surtout par rapport au regard des autres si l’ambiance est très macho ou si personne ne fait de différence. Je suis preneuse de vos retour d’expérience.

Merci

Link to comment
Share on other sites

Soyez sans crainte ! Vous n'êtes pas la première ni la seule à intégrer une unité des Forces, a fortiori le prestigieux 16e BCP.

Vous croiserez des camarades femmes et des cadres femmes. Et s'il prenait l'envie au chasseur boutonneux de tenter de ..............., il serait sévèrement rappelé à l'ordre par l'encadrement.

Les choses ont quand même évolué dans le bon sens, celui du respect réciproque.

BTX

  • Like 2

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

vous n'avez rien à prouver sinon à vous même.

Soyez franche, ayez du répondant et ne vous sentez pas agressée par la moindre remarque un ,peu (doux euphémisme) machiste.

et n'oubliez pas que les hommes sont plus souvent peur des femmes qu'ils ne veulent bien l'admettre.

 

"ont souvent plus peur des femmes qu'ils ne veulent bien l'admettre"

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a du respect mais il y aura toujours du petit pic macho pour faire rigoler la galerie. Comme sans tout milieu masculin 

Je peux citer le nom de beaucoup plus de militaires macho que de nom de militaires qui prônent l'égalité des sexes. Hasard? Chacun se fera son propre avis.

 

“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”

Link to comment
Share on other sites

Perso je trouve que tout va énormément dépendre de votre propre comportement... il ne faut pas se leurrer. 

Si vous faites le boulot, que vous faites comme tout le monde, que vous ne jouez pas la princesse, que vous n'êtes pas là pour draguer des mecs, que vous restez à votre place, etc, il n'y aura pas de souci. Et c'est au final valable pour tout le monde, c'est juste que vous, si vous ne faites pas le boulot, ils vous rapprocheront d'être une femme 🤣

Puis, on est toujours plus sévèrement observées et jugées que les autres, étant une minorité. Il faut apprendre à faire avec aussi.

Et surtout, ne pas se sentir offensée d'être dans un milieu essentiellement masculin.

  • Like 1
  • Thanks 2

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

connaître ce qui pense un homme d’une femme et viceversa c’est impossible, c’est au contraire un devoir pour les deux se savoir bien porter à l’egarde de l’autre.

L’ambiance militaite ne favorise pas, pour le moment, la cohabitation entre le deux genres, mais j’ai pu observer dans ce forum une correction exemplaire, au point que même un légionnaire, que je ne cite pas, se disait envieux des régiments qui ont des femmes dans les rangs, quand la généralité des soldats, surtout d’élite, est hostile à cette idée.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

19 hours ago, Cindy.lhed said:

. Je suis preneuse de vos retour d’expérience.

Alors moi, je suis bien retrograde sur cette question.

Les femmes surement leur place a l'armee, mais pas dans les unites de combat, et voila pourquoi:

- problemes sexuelles. Vous pourrez etre completement irreprochable sur votre comportement, mais autour y aurais toujours les cons et les chackals, cela va pas aller en bon sense. Pour sougliner, une camarade a moi a pris 7 ans de ferme, pour une affaire de ce genre.

- problemes proprement physiques. Je suis bien conscient que ils existent les femmes bien plus fort physiquement que moi meme, cependant la grande majorite des feminins n'ont pas la physique d'un homme "moyen". Donc, au travail comme au combat, une soldat Jane egale une charge supplementaire a porter pour ses camarades.

- problemes de gestion "a la francaise" (contrairement aux autres pays, comme Suede ou Norvege). Example simple: vous etes CDS d'un section de 30 hommes avec 1 femme, etaient logee dans 3 chambres de 10 lits sur le camp de manoevre. Mais, l'obligation de faire "chambre feminin" pour 1 seule Jane vous fait 2 chambres de 15 et une individuelle. Est ce que cela va ameliorer l'ambience? Je pense non.

Meme problematique avec les sanitaires, douches etc.

La solution?

GSBDD, antenne medicale, etat major, RMAT, RMED. Plus vous etes loin des unites de combat - moins de degat ca fait.

Encore, heuresment que notre douce Legion est pour le moment epargnee de cette problematique. 

Excuses moi de ma franchise stricte, j'ai essaye de repondre a votre question de maniere le plus complete et plus sincere, toute en etaient coherente avec mon experience personelle.

  • Like 1
  • Confused 1

Moi legionnaire, moi pas bien francais parler.

Link to comment
Share on other sites

Pas d'accord! il existe des femmes en Israel qui ont fait plus de combat réel avec ennemi réel et pas des plastrons merdiques  que la plupart des militaires français légionnaires compris .

https://fr.timesofisrael.com/apres-un-projet-pilote-de-2-ans-tsahal-deploiera-des-equipages-de-chars-100-feminins/

les merkava 4 c'est pas des vraiment des postes GSBDD

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, Yann pyromane said:

Pas d'accord! il existe des femmes en Israel qui ont fait plus de combat réel avec ennemi réel

Je pas de tout evoque les combats dans mon message (faites donc attention) car l'armee francoise pour le moment ne pas du tout pret a ce genre des activites ludiques. Les difficultees sont presents deja au quotidien, dans la vie de soldat au quartier, ou sur le terrain de manoevre (ou en MCD/OPEX).

Neaumoins, le sept octobre on as bien vu les soldats feminins israiliennes de se faire apporter en nombre sur les pick-up de HAMAS en mode "prise de querre", d'ou j'en dedui leurs hautes et enormes capacites combatifs et combattantes.

Une fois de plus, les femmes ont leur place a l'armee, peut etre, mais pas avec la mode proposee par l'armee francaise.

En Ukraine, par example, sur 43.000 femmes a l'armee (septembre 2023, sur environ 800.000 au totale des forces armees/garde national/police) y a moins de 2% en unites de combat de contact.

Lesson a prendre.

  • Like 1

Moi legionnaire, moi pas bien francais parler.

Link to comment
Share on other sites

je crois surtout que c'est un éternel sujet à polémiques depuis des lustres dans tous les forums (fora) militaire que j'ai fréquenté....

Mon arrière grand père, officier, a commandé des femmes dans l'armée blanche et, elles étaient redoutables, dans l'armée Kurde il y a des femmes qui sont redoutables, dans l'armée française il doit aussi y en avoir, dans l'armée israélienne aussi et dans tant d'autres.

Après c'est sûr que les hommes préfèrent les voir dans les bureaux où elles font montre de beaucoup plus de féminité (quoique).

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Je suis convaincu que les femmes française, qui veulent rejoindre l'armée et bénéficier des joies (et devoirs) de la vie militaire, ont leur place parmi nous.

Il leur appartient (comme le font les femmes militaires US je crois) de défendre leur territoire. Leurs droits de se battre comme les autres en tenant compte de certaines différences concernant leur force ... et encore comparées à certains males assez mous, elles font de meilleurs soldats.

  • Like 1
  • Thanks 1

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

@piranha donne l'exemple type de ce que la plupart des gars en régiment pensent. 

Ces propos sont ceux que j'entends perpétuellement quand on parle des femmes à l'armée. Voilà la réalité.

A part sur ce forum j'ai jamais vu un militaire être pour les féminines en unité de combat. Alors je ne sais pas, est-ce que je choisi mal mes amis et je devrais en changer? Dans ce cas il faudrait que je change de mari aussi. Zut ça m'arrange pas je m'y étais habitué 😝

Qu'ils aient tord ou raison n'est pas le sujet ici de toute façon 😉

  • Like 2
  • Thanks 1

“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, piranha a dit :

Alors moi, je suis bien retrograde sur cette question.

Les femmes surement leur place a l'armee, mais pas dans les unites de combat, et voila pourquoi:

- problemes sexuelles. Vous pourrez etre completement irreprochable sur votre comportement, mais autour y aurais toujours les cons et les chackals, cela va pas aller en bon sense. Pour sougliner, une camarade a moi a pris 7 ans de ferme, pour une affaire de ce genre.

- problemes proprement physiques. Je suis bien conscient que ils existent les femmes bien plus fort physiquement que moi meme, cependant la grande majorite des feminins n'ont pas la physique d'un homme "moyen". Donc, au travail comme au combat, une soldat Jane egale une charge supplementaire a porter pour ses camarades.

- problemes de gestion "a la francaise" (contrairement aux autres pays, comme Suede ou Norvege). Example simple: vous etes CDS d'un section de 30 hommes avec 1 femme, etaient logee dans 3 chambres de 10 lits sur le camp de manoevre. Mais, l'obligation de faire "chambre feminin" pour 1 seule Jane vous fait 2 chambres de 15 et une individuelle. Est ce que cela va ameliorer l'ambience? Je pense non.

Meme problematique avec les sanitaires, douches etc.

La solution?

GSBDD, antenne medicale, etat major, RMAT, RMED. Plus vous etes loin des unites de combat - moins de degat ca fait.

Encore, heuresment que notre douce Legion est pour le moment epargnee de cette problematique. 

Excuses moi de ma franchise stricte, j'ai essaye de repondre a votre question de maniere le plus complete et plus sincere, toute en etaient coherente avec mon experience personelle.

La majorité des choses que vous citez ce sont des faux problèmes...

Refuser les femmes à l'armée parce qu'il y a des chacals c'est ridicule surtout qu'unité de combat ou pas, il y en a partout. Donc faux problème.

Concernant le physique, suffit d'exiger les mêmes normes physiques. Si une femme fait comme les hommes elle a autant sa place que les hommes. Si elle fait le boulot, elle n'a pas moins sa place que les hommes. Si elle répond à ce qu'on lui demande physiquement, il n'y a pas à blablater 50 ans, même si c'est une femme en 10.000, cette femme là a sa place. C'est un faux problème. Interdire l'accès à toutes les femmes juste parce que la majorité ne fait pas l'affaire n'est pas un argument. Sinon on interdit aussi aux hommes, car la majorité des hommes ne sont pas non plus capables, les gars qui ont ce qu'il faut pour aller dans les FS, ce n'est pas tout le monde non plus, même si le pourcentage sera plus élevé.

Concernant les chambrées, encore un faux problème. Je n'ai jamais eu de souci à partager des chambres, tentes et trous de combat avec des hommes. Lors de mon stage Matou on dormait tous ensemble sous tente ou sur le terrain, il n'y a jamais eu de crise. On n'avait pas fe chambre et on n'a pas manqué d'idées pour se changer et débrouiller. Quand je suis partie en séance de saut au 2ème REP ils nous ont donné une chambre de 20 (je crois que c'était ça, elle était énorme) pour 6 dont moi une femme, j'ai dormi avec les gars sans problème (sans parler de leurs douches avec des belles fenêtres ouvertes vers l'extérieur et douches sans portes, mais bon on se colle un peu contre la paroi et ça passe). L'adjudant-chef légionnaire s'est excusé une fois me disant qu'il ne savait pas qu'il y avait une femme dans le groupe, j'ai demandé quel était le souci, au juste? Dans les centaines de gardes que j'ai déjà montées, souvent ils vendent qu'il y a une chambre féminine, que dalle. En garde, 99% du temps j'ai dormi avec mon groupe composé quasiment tout le temps que de mecs. Personne ne respecte la chambre féminine sauf sur ma dernière OPEX, le groupe dort ensemble et passe 24h dans la même chambre, encore une fois sans problème... ce n'est pas une nouveauté... on est pas stupides au point de se mélanger les groupes et se faire réveiller toutes les heures)... avant, pendant les validations avant projection, on était tous sur le terrain ensemble et on dormait ensemble, ça fait relativement peu de temps que cela à changé (tente féminine maintenant).

Je ne saurais plus compté combien de fois j'ai du faire chambrée avec des hommes sans aucun problème... 

J'ai entendu beaucoup plus parler de harcèlement sexuel et autres dans les unités de soutien que chez nous!

J'ai l'impression plus on isole les femmes, pire c'est. D'ailleurs c'est bien le fait d'être souvent tous ensemble qui va faire en sorte que les chacals vont vite se calmer et garder leurs ardeurs pour eux car dans un groupe de 6, 10, 20, il est impossible qu'ils soient tous des violeurs et agresseurs sexuels. Par contre en foutant la femme seule dans un coin, c'est souvent là où les agresseurs vont plus au contact car se sentent moins surveillés, plus discrets et confiants. Ça n'aide pas à l'évolution des mentalités et à l'éducation. 

La gestion à la française est encore très variable et de ce que j'ai pu observer, il est pire d'isoler les femmes que de les laisser en groupe... 

Bien entendu cela est valable pendant le travail, les sorties, les terrains, les missions, etc. En zone "vie" il reste pertinent de séparer un minimum quand cela est possible car bon, un peu d'intimité c'est bien aussi, et cela des deux côtés. 

Et si dans un groupe il y a un agresseur sexuel, c'est lui qui doit dégager, pas la femme...et le même va dans l'autre sens, si la femme est plus là pour se taper des mecs et faire la princesse que bosser, elle doit se faire immédiatement dégager. 

  • Like 8

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, Malina said:

La majorité des choses que vous citez ce sont des faux problèmes...

Si vous le dits.

3 hours ago, Malina said:

Refuser les femmes à l'armée parce qu'il y a des chacals c'est ridicule surtout qu'unité de combat ou pas, il y en a partout. Donc faux problème.

Oh, la, madame, ca va trop vite.

Je reviens sur les histoires de harcellement, THEMIS et compagnie, apparament tres repondit a ce moment. Vous savez quoi? Contrairement aux regiments dit "reguliere", nous a la Legion on as pas, pour une simple et bon raison.

La discipline subit trop la mixite, c'est un constat.

De plus, soldat le plus "caree" en presence des femmes (et sous l'alcool, car a l'armee francaise ca boit et ca fume de chicha) risque a avoir une coup des hormones et testosteron, et donc, de faire des betises. Vaut mieux pas.

3 hours ago, Malina said:

Concernant le physique, suffit d'exiger les mêmes normes physiques.

Alors, on as les memes normes physiques? Non.

Regardez, pour example, baremes de CCPM, ou autres. Pour nous, 20/20 en pompes egale 50 repetition, bareme feminine pour 20/20 est 32 repetition. Sur le parcours d'obstacles, baremes feminins sont aussi bien inferieurs aux notres, alors que, en plus, vous faites 20% moins des obstacles - 4, de memoire.

Les memes normes physiques ne sont pas exigee, sinon, le cas echeant, - on va perdre la majorite des feminins, qui n'ont pas, tout simplement, la note suffisante sur les baremes dit "masculins". La probleme est donc bien reele.

(une parentaise, les unites de FS de toute sorte ayant des baremes physiques "universels", vous savez bien que ces unites sont quasi 100% constituees des hommes).

Toujours est ils, comme vous dites, la femme qui arrive a se aligner sur les baremes masculins - merite plainement ca place, je suis entierement d'accord.

3 hours ago, Malina said:

La gestion à la française est encore très variable et de ce que j'ai pu observer, il est pire d'isoler les femmes que de les laisser en groupe... 

Cependant, la reglementation nous exige la separation des hommes et femmes. Pour le cas que je citee dans mon message precedente, le soldat Jane a bien assure que elle n'a pas besoin d'avoir une chambre individuelle, alors que ses camarades vont dormir 15 dans une de 10 lit, mais le commandement etaient obligee de respecter la reglementation en vigueur.

Puis, l'adjudant-chef legionnaire donc vous citez, etaient bien gentil, mais en cas de probleme - sa tete a tombee en premier, pour non application de reglement.

Probleme est toujours reelle.

Autre chose - quest-ce que on va gagner, pour l'armee, en creant ces baremes basses "adaptees pour la physique insouffisante feminine", en faisant cette separation avec logement encore insouffisante, et en ayant toute une armoire des plantes pour harcellement? Quelle est la grande but de tout cette manoevre?

J'ai de la chance d'avoir vecu ma carriere militaire dans une unite entierement masculine, et je ne vois pas de tout en quoi on as besoin des femmes a l'armee.

  • Like 1

Moi legionnaire, moi pas bien francais parler.

Link to comment
Share on other sites

Je ne peux qu'approuver les dires de @Malina. On a peut-être la 4e armée au monde la plus féminisée, on devrait peut-être remettre à jour certains réglements et certaines pratiques.

1° D'abord, l'égalité .... :  les épreuves doivent être les mêmes pour tous/toutes avec les mêmes barêmes ... sinon on introduit les exceptions et autres différenciations qui amènent ces jugements moins favorables envers les femmes. Je suis une série sur la BBC qui montre un peloton de 45 fantassins UK (dont 4 féminines) durant leurs 6 mois de FGI/FTS à l'ITC de Catterick (Infantry Tranining Center), les barêmes sont les mêmes pour ces dames ... Par exemple, il y a ainsi une épreuve de course sur 2 km avec sac à dos de 40 kg, barda, fusil en moins de 15 min, c'est 40 kg aussi pour la plus légère du peloton qui pèse 52 kg (elle réussit l'épreuve), sa "copine" plus forte apparement sera "recalée" car elle termine en 15 min 6 secondes.

On sait qu'environ 40,50, 60 % de la population masculine en âge de servir, moyennant entrainement et hygiène de vie peut répondre à des critères de performance assez élévés (disons niveau Infanterie), sans doute que max 5 à 10 % des femmes sont capables des mêmes performances, et ben d'accord, on se doute bien qu'en unités d'assaut on aura pas la parité, mais on aura des femmes présentes toutes aussi "compétentes".

De toute façon, avec la crise du recrutement les barêmes vont sans doute changer ....

2° La vie en mixité : en effet, comment est-ce possible que les conscrits scandinaves partagent les chambres sans le moindre problème ? Ce n'est pas en isolant et "cachant" les femmes qu'on les protègera (je vais pas plus loin, car ça peut devenir glissant quand on parle de "cacher" les femmes), depuis maintenant 50 ans des générations de jeunes (et moins jeunes) ont vécu dans un espace quasi totalement mixte, pourquoi cela devrait-il changer en espace "khaki" ?

3° Enfin, si on arrêtait les différenciations physiques dans les uniformes, pourquoi les femmes militaires doivent se "taper" un infâme tricorne plutôt qu'un képi ? porter une horrible jupe qui les fait ressembler à ma grand-mère avec des chaussures tout aussi affreuses (que la jupe, pas que de ma grand-mère, paix à son âme)

Clairon

  • Thanks 1
  • Haha 1

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to comment
Share on other sites

Pour Cindy.lhed

Reconnaissez que votre cas déclenche les passions ! Chapeau l'artiste, c'est la mobilisation générale en votre faveur. 

Pour autant et pas uniquement par solidarité, je partage nombre de réflexions de mon jeune camarade PIRANHA.

Et je reconnais avoir eu la possibilité dans un milieu 1/masculin et 2/étranger de mener à bien les missions qui m'ont été confiées sans que mon esprit soit détourné par de quelconques problèmes annexes "d'intendance".

Mais ce n'est que mon avis.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

J'ajoute le point de vue d'un chef de section en régiment d'infanterie: très délicat de commander des féminines. 

Même si je partage tous vos argument @Malina, il faut savoir trouver le juste milieu entre respect de la condition féminine, exigences vis à vis de notre soldat, point de vue présenté aux autres subs et de nos jours en bonus: communication sur les femmes dans l'institution (1 féminine pour telle activité, une pour telle cérémonie, une pour telle présentation...).

Lorsqu'on la commande: si on est trop strict on est machiste, si on est trop flex on est daleux en chien faut trouver le juste milieu... 

Les 2 facteurs de réussites: le comportement de la féminine exactement comme le décrit Malina, et des chefs d'équipe et chefs de groupe qui prennent soin de leur pax sans pour autant les favoriser, donc avec un état d'esprit moderne. C'est donc un effort à double-sens!

Pour ce qui est de l'hébergement c'est complètement faux lorsqu'on a pas de moyens la féminine dort avec ses collègues et basta, on lui met une bâche pour se changer ça suffit. Même au milieu du désert, on arrivait à respecter leur intimité sans trop d'effort. Par contre elles pouvaient librement mater des mecs à poil se doucher à la bouteille d'eau, inégalité? 😁

Bon courage pour votre incorporation, cordialement. 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Chacun son avis.

En gros, votre idée, on va interdire aux femmes de travailler car les hommes ne savent pas se comporter. 

Le même type d'argument que certains donnent à des femmes qui se font agresser... c'est de leur faute, soit parce que pas assez habillées, soit parce qu'elles répondent, soit parce que...!

Je trouve votre discours étrangement dangereux, au final, voilons nous de burkas pour ne pas tenter les hommes qui ont des accès de testostérone!

Interdisons les femmes de sortir dans les bars et les boîtes, parce que même les bons hommes peuvent trop boire, avoir des accès de testostérone et ne pas savoir se tenir face à de belles femmes qui font la fête !

Interdisons les femmes d'aller à la piscine ou la plage car leurs corps à moitié dénudés donnent trop de tentation aux violeurs...

Donc, en résumé, interdisons les especialités de combat aux femmes parce que même le meilleur soldat du monde peut devenir un violeur sous un coup d'accès d'hormones......

Déjà vous dépeignez une piètre image des militaires français, notamment les combattants (parce qu'apparemment des agresseurs, il n'y a que dans ces unités.....), comme vous donnez raison à la banque de féministes qui disent que tous les hommes sont des agresseurs/violeurs et en plus votre discours tient une drôle de ressemblance à la Charia...

Cachons les femmes, elles peuvent donner des tentations aux hommes et rendre le mec le plus carré criminel...

En résumé, s'il y a des agresseurs, c'est la faute aux femmes qui sont une trop grande tentation... 

D'ailleurs commençons par interdire les OPEX aux femmes, on ne sait jamais, apparemment on se fait toutes agresser parce qu'on picole et qu'on est loin de chez nous.....

On marche vraiment sur la tête...

Quant aux barèmes, ça se change, c'est déjà le cas dans beaucoup de pays pour les unités de combat. C'est déjà le cas dans certaines unités. Ça n'a jamais fait de morts. 

Quant à la séparation homme-femme, je n'ai aucune réglementation qui dit qu'il faut séparer hommes et femmes et encore moins en mission opérationnelle. D'ailleurs, je n'ai jamais vu se creuser des trous de combat pour homme et pour femme.... il me semble plutôt que cela relève des décisions de commandement pour se protéger, en plus du bon sens quand cela est possible, car je n'ai jamais vu une note officielle le stipulant.  Si quelqu'un l'a, je suis preneuse...

De toute façon je ne changerai pas votre avis et vous ne changerez pas le mien, mais heureusement que ce n'est pas vous qui prenez les décisions sinon je pourrais pas faire le boulot que je fais. Et j'attends avec impatience que vous veniez me démontrer que je suis une mauvaise militaire, incapable de faire mon boulot, parce que je suis une femme... à savoir que lors de ma formation, à l'époque, il n'y avait pas de barème femme (sauf à l'ETAP pour le brevet para).

 

Il y a 11 heures, Uffholtz a dit :

J'ajoute le point de vue d'un chef de section en régiment d'infanterie: très délicat de commander des féminines. 

Même si je partage tous vos argument @Malina, il faut savoir trouver le juste milieu entre respect de la condition féminine, exigences vis à vis de notre soldat, point de vue présenté aux autres subs et de nos jours en bonus: communication sur les femmes dans l'institution (1 féminine pour telle activité, une pour telle cérémonie, une pour telle présentation...).

Lorsqu'on la commande: si on est trop strict on est machiste, si on est trop flex on est daleux en chien faut trouver le juste milieu... 

Les 2 facteurs de réussites: le comportement de la féminine exactement comme le décrit Malina, et des chefs d'équipe et chefs de groupe qui prennent soin de leur pax sans pour autant les favoriser, donc avec un état d'esprit moderne. C'est donc un effort à double-sens!

Pour ce qui est de l'hébergement c'est complètement faux lorsqu'on a pas de moyens la féminine dort avec ses collègues et basta, on lui met une bâche pour se changer ça suffit. Même au milieu du désert, on arrivait à respecter leur intimité sans trop d'effort. Par contre elles pouvaient librement mater des mecs à poil se doucher à la bouteille d'eau, inégalité? 😁

Bon courage pour votre incorporation, cordialement. 

Après je suis d'accord, il ne faut pas qu'il y ai de faveur de traitement, pour personne.

Ce n'est pourtant pas compliqué à faire..

Et comme vous dites, c'est un travail à faire à deux, des chefs et de la féminine. 

Maintenant des problèmes, il y en aura toujours. 

Et ça, qu'on soit homme ou femme. Il est complètement irréaliste de croire qu'une armée que d'hommes est irreprochable...

Pourtant je suis la première à dire qu'il y a des femmes qui n'ont rien à foutre dans l'armée et faudrait vite les virer... de là à dire il faut toutes les interdire..

Mais il y en a aussi des hommes qui n'ont rien à foutre dans l'armée...

Dans ce cas là, vaut mieux dissoudre l'armée pour être sûr qu'il n'y aura pas de soucis, mais jamais 😅

  • Like 3
  • Thanks 1
  • Haha 1

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je partage entièrement l'avis de @Malina.

Au lieu d'éduquer la troupe et punir les comportements déviants (F et M), on préfère cacher la misère en excluant une partie des volontaires qui sont sûrement ultra méritantes.

Translatons l'argumentaire dans le milieu civil : une femme peut tomber enceinte = perte de chiffre d'affaire = c'est compliqué à manager pour faire un plan de charge = on ne les recrute pas pour autant ?

Idem : oula il faudra faire des toilettes séparées = on ne les recrute pas ?

Des exemples sont donnés d'intégrations réussies en unité de combat. Supprimons les mauvais éléments (F et M) et continuons à aller dans ce sens.

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonsoir,

En ayant vu comment les femmes était 'accueillis" en opération, ne te fais pas de soucis,
les cadres pour la plupart sont bienveillant, je suis partis en opération sur camps, certains soucis ont été listés par rapport aux femmes (de la part d'hommes), ils ont été punis sévèrement...
En tant que réserviste je côtoie beaucoup d'hommes  et de femmes qui veulent s'engager plus tard, chacun et chacune espère le mieux pour sa carrière et personne ne veut se laisser marcher sur les pieds. à toi de montrer aussi tes limites dans ce monde machos et parfois très étroit, que j'ai pu rencontrer. Une fois la limite gauche et limite droite posées, il ne suffit plus que de profiter.

L'armée c'est pas binaire, on ne pense pas "homme" "femme", on pense PAX, c'est à dire personnel : est ce qu'il m'est utile ou non ?? aussi simple que ça.

AL

  • Thanks 1

Et par l'empereur, vive le train !

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
Le 29/10/2023 à 14:29, papillon a dit :

Bienvenue dans le temple du machisme

immagine.png.94f7b3e3aa5d7829c16de0f58cfe0a7c.pngimmagine.png.f8f49433d93cc8b8fb8cfa1ae0dfbb94.png

Bonjour,

une nation qui garde dans son histoire des symboles militaires féminins ainsi forts, peut-elle abriter des sentiments machistes? (L’exception reste une exception.)


 

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...